Santé de Navalny: les médecins russes proposent de créer un groupe d’experts avec Berlin

© Sputnik / Aller dans la banque de photosUne ambulance devant l'hôpital de la Charité de Berlin où se trouve Alexeï Navalny (archive photo)
Une ambulance devant l'hôpital de la Charité de Berlin où se trouve Alexeï Navalny (archive photo) - Sputnik France
La création d’un groupe conjoint réunissant des médecins russes et allemands pourrait aider à établir les causes du malaise qui a conduit l'opposant russe Alexeï Navalny sur un lit d’hôpital, a déclaré le chirurgien Léonid Rochal, président de la Chambre médicale nationale de Russie.

La Chambre médicale nationale russe a proposé à la Chambre médicale d’Allemagne de mettre en place un groupe d’experts conjoint pour établir les causes de l’état de santé actuel de l'opposant russe Alexeï Navalny qui suit actuellement un traitement à Berlin après avoir été hospitalisé en Russie, a déclaré samedi 5 septembre Léonid Rochal, président de la Chambre.

«Le sort de Navalny préoccupe beaucoup de personnes et la Chambre médicale nationale vient de s’adresser à la Chambre médicale d’Allemagne […] en vue de créer un groupe d’experts chargé d’établir la cause principale de l’état actuel de M.Navalny», a indiqué le médecin devant les journalistes.

Il a précisé qu’il n’était toujours pas clair de savoir ce qui s’était passé avant que M.Navalny soit hospitalisé à Omsk et plongé dans le coma artificiel.

Un laboratoire - Sputnik France
Des toxicologues allemands disent avoir découvert des traces d’un agent de type Novitchok dans le sang de Navalny
Selon M.Rochal, les médecins russes ont bien travaillé et ont réussi à sortir le patient de son état grave, mais les résultats des analyses menées en Russie ne montrent pas qu’il s’agit d’une intoxication, alors que les médecins allemands ont découvert quelque chose.

«Rassemblons-nous, spécialistes en toxicologie russes et spécialistes allemands, pour discuter s’il y a ou non [une intoxication, ndlr], car s'il s'avère que M.Navalny a été empoisonné, nous jugeons nécessaire d’ouvrir une enquête pénale en Russie», a expliqué M.Rochal.

La Russie a envoyé une requête d’information aux organes judiciaires allemands et une proposition de coopération aux médecins allemands mais, pour l’instant, elle n’a pas reçu de réponse.

Alexeï Navalny dans le coma après un malaise

Le 20 août, Alexeï Navalny a fait un malaise à bord d’un avion qui le transportait de Tomsk à Moscou. Après un atterrissage d’urgence, il a été hospitalisé à Omsk, en Sibérie, où il a été placé en soins intensifs et dans le coma artificiel.

L’hôpital d’Omsk où se trouve Alexeï Navalny - Sputnik France
«Aucun organe atteint»: pourquoi les médecins russes ne croient pas en l’empoisonnement de Navalny
Les médecins d’Omsk, qui n’ont pas trouvé de traces de poison dans le sang et l’urine de leur patient, ont supposé que celui-ci souffrait de troubles métaboliques qui avaient provoqué une forte hypoglycémie.

Quelques jours plus tard, M.Navalny a été transporté par avion médicalisé à l’hôpital de la Charité, à Berlin, à la demande de sa famille. Le 2 septembre, le gouvernement allemand a déclaré, se référant à des médecins militaires, qu'il aurait été empoisonné par une substance du groupe des agents toxiques Novitchok.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала