Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Plusieurs personnes poignardées à Birmingham, au Royaume-Uni

CC BY 3.0 / Krokodyl / British police Octavia 5627Une voiture de police britannique
Une voiture de police britannique - Sputnik France
S'abonner
Plusieurs personnes ont été blessées par de multiples coups de couteau à Birmingham, au Royaume-Uni, ce dimanche matin, a annoncé la police locale. Selon celle-ci, il s'agit d'un «incident majeur».

La police a déclaré un «incident majeur» dans le centre-ville de Birmingham dans la nuit de samedi à dimanche 6 septembre après des signalements d’une attaque au couteau contre plusieurs passants.

Plusieurs personnes se trouvant en terrasse ont été poignardées. La cause de cet acte est inconnue.

La chaîne Sky News communique un premier bilan de un mort et sept blessés dont deux graves après l'attaque de cette nuit.

La police des West Midlands a déclaré que les patrouilles et services d'ambulance avaient été envoyés immédiatement sur place. Un certain nombre d'autres agressions au couteau ont été signalées dans le secteur peu après.

«Le travail est toujours en cours pour établir ce qui s'est passé, et pourrait prendre un certain temps avant que nous soyons en mesure de confirmer quoi que ce soit. À ce stade, il ne serait pas approprié de spéculer sur les causes de l’incident. Les services d'urgence ont des plans bien préparés pour faire face aux incidents majeurs», a-t-elle déclaré dans le communiqué.

Les fonctionnaires ont précisé qu’une intervention était en cours dans le centre-ville de Birmingham. Des cordons sont en place et certaines routes sont fermées.

Appel à la vigilance

Un dispositif de sécurité a été mis en place, incluant des fermetures de routes, ajoute la police, appelant la population à rester «calme mais vigilante» et d'éviter la zone.

Police de Chicago - Sputnik France
Une fusillade à Chicago fait au moins un mort et cinq blessés
Le 20 juin dernier, trois hommes avaient été tuées au couteau dans un parc à Reading, à l'ouest de Londres et l'enquête confiée à la police antiterroriste. Le suspect, Khairi Saadallah, un réfugié libyen de 25 ans, souffrant de problèmes mentaux à cause de la guerre civile en Libye selon sa famille, avait été inculpé pour trois meurtres et trois tentatives de meurtres.

Six jours plus tard, un homme avait poignardé et blessé six personnes dans un hôtel hébergeant des réfugiés à Glasgow en Écosse, mais le caractère terroriste avait été écarté.

Inchangé depuis novembre 2019, le niveau de la menace terroriste est classé "important" au Royaume-Uni, soit le troisième degré sur une échelle de cinq.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала