Sept départements français passent en zone rouge de circulation active du Covid-19

© Sputnik . Oxana BobrovitchCoronavirus à Paris
Coronavirus à Paris - Sputnik France
Sept départements français, à savoir les deux départements de la Corse, le Nord, le Bas-Rhin, la Seine-Maritime, la Côte-d'Or et l'île de la Réunion, ont été placés en zone rouge de «circulation active du Covid-19», selon l'Agence régionale de santé.

Les deux départements de l'île de Corse, le Nord, le Bas-Rhin, la Seine-Maritime, la Côte-d'Or et l'île de La Réunion passent à partir de ce dimanche 6 septembre en zone rouge de «circulation active du coronavirus», a annoncé l'Agence régionale de santé (ARS).

Cela porte à 28 le nombre de départements français où des mesures renforcées contre le Covid-19 peuvent être adoptées, relate l'agence France-Presse (AFP). Paris et les Bouches-du-Rhône avaient été les premiers à être classés en «rouge» le 14 août.

«La Corse est aujourd’hui en rouge concernant l’indicateur "taux d’incidence pour 100.000 habitants" [...]. Dès demain, les forces de l’ordre renforceront leurs contrôles. Toute violation constatée pourra être verbalisée. Les contrevenants s’exposent à des sanctions pouvant aller de 135 euros d’amende au premier contrôle jusqu’à 3.750 euros et six mois de prison en cas de verbalisations répétées dans un délai de 15 jours», a déclaré le préfet de la Corse du Sud dans un communiqué.

Un ballon de foot - Sputnik France
Le PSG annonce trois nouveaux cas de Covid-19 dans ses rangs
Selon le préfet, «la vente d’alcool à emporter, le transport d’alcool et la consommation d’alcool sur la voie publique sont interdits à partir de 23h dans tout le département».

La Corse connaît une nouvelle progression importante de l'épidémie depuis trois semaines, d'après l'ARS.

«Le nombre de positifs a augmenté de 32% par rapport à la semaine précédente», a noté la directrice générale de l'ARS de Corse, Marie-Hélène Lecenne, citée par l'AFP.

Plus de 7.000 nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés en 24 heures en France, un chiffre en retrait par rapport aux deux jours précédents, où il était proche des 9.000 cas par jour, selon des données publiées ce dimanche 6 septembre par Santé publique France (SPF).

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала