Une fête sauvage réunit plus de 200 personnes sans masques dans la Marne – vidéo

Plus de 200 personnes se sont rassemblées samedi 5 septembre dans la Marne pour participer à une fête sauvage sans masque et ne respectant pas la distanciation physique.

Depuis le début du déconfinement, les rassemblements sauvages ne cessent en France. Tout récemment, la gendarmerie de la Marne est intervenue sur la commune de Courjeonnet pour une fête avec plus de 200 participants, rapporte L’Union.

Selon ses informations, la fête y était organisée depuis samedi 5 septembre. Une vidéo relayée sur Twitter montre les fêtards sans masques et ne respectant pas la distanciation physique:

​Les fêtards invités à quitter les lieux

Gendarmerie (image d'illustration) - Sputnik France
Ils volent une voiture de gendarmerie pour aller en free party
Les gendarmes ont toutefois souligné qu’aucun incident n’avait été relevé lors de cette fête qui «devait initialement accueillir 50 personnes, mais visiblement il y a un peu plus de monde».

Pour sa part, France Bleu précise que la musique a été coupée dans la matinée et les fêtards ont ensuite été invités à quitter les lieux accompagnés par les forces de l’ordre.

Les rassemblements de plus de 5.000 individus restent interdits en France pour éviter la propagation du coronavirus. Or, le 10 août dernier, une rave party organisée sur la commune d’Hures-la-Parade, en Lozère, avait attiré plus de 10.000 personnes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала