«Parce que je compte pas»: une jeune policière se donne la mort dans les Yvelines

Une policière du commissariat de Sartrouville, une ville réputée difficile, s’est ôté la vie avec son arme de service, rapporte Le Parisien. Elle avait 27 ans.

Dans les Yvelines, une policière de 27 ans s’est suicidée le 6 septembre avec son arme de service à son domicile de Saint-Germain-en-Laye.

Arme à feu. Image d'illustration - Sputnik France
Un brigadier-chef de la police s’est suicidé en Moselle
D’après Le Parisien, elle travaillait en brigade de jour au commissariat «réputé difficile» de Sartrouville.

Le corps de la fonctionnaire a été découvert vers 22 heures par les policiers et les pompiers.

«Parce que je compte pas.» Tels sont les mots laissés par la jeune femme.

Il n’est pour l’instant pas clair si son geste est lié à des difficultés professionnelles ou personnelles.

Suicides policiers dans le département

La police des Yvelines a connu quatre suicides entre 2018 et 2019. Celui de la jeune fonctionnaire est le premier en 2020.

Depuis le début de l’année en France, 27 policiers se sont donné la mort.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала