Affaire Navalny: l'ambassadeur d'Allemagne convoqué par Moscou

© Sputnik . Alexeï Maïchev / Aller dans la banque de photosLe siège du ministère russe des Affaires étrangères
Le siège du ministère russe des Affaires étrangères - Sputnik France
Le ministère russe des Affaires étrangères a convoqué ce mardi l'ambassadeur allemand à Moscou sur fond d'affaire Navalny, a annoncé sa porte-parole Maria Zakharova.

La Russie attend de l'Allemagne des informations sur la situation de l'opposant Alexeï Navalny grâce à la convocation de l'ambassadeur du pays au ministère russe des Affaires étrangères, a déclaré mardi la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova.

«Nous attendons de Berlin qu'il fournisse toutes les données disponibles: à la fois les résultats des études de laboratoire de la Bundeswehr et certaines "preuves" que possède le ministère allemand des Affaires étrangères», a-t-elle déclaré lors d’un point de presse.

«Nous attendons l'ambassadeur d'Allemagne à la Smolenka [locaux du ministère russe des Affaires étrangères, ndlr]. Il est temps de découvrir les cartes, car c'est évident pour tout le monde: Berlin bluffe en servant un sale tapage politique», a déclaré Mme Zakharova.

L'entretien avec l'ambassadeur d'Allemagne en Russie, Rudiger von Fritsch, au ministère russe des Affaires étrangères aura lieu le 9 septembre. 

Prétendu «empoisonnement»

Alexeï Navalny transféré dans un hôpital de Berlin - Sputnik France
L’un des créateurs du Novitchok commente l’amélioration de l’état de santé de Navalny
Alexeï Navalny a été hospitalisé d’urgence à Omsk le 20 août après avoir fait un malaise sur un vol vers Moscou. Selon les résultats des examens, les médecins d'Omsk ont déclaré qu’il souffrait de troubles métaboliques, ce qui a provoqué une forte hypoglycémie. La cause n'est pas encore claire, mais selon les médecins d'Omsk, aucun poison n'a été trouvé dans le sang et l'urine de Navalny.

Plus tard, l'opposant a été transporté par avion en Allemagne. Le 2 septembre, Berlin a annoncé, se référant à des médecins militaires, qu’il avait été empoisonné par une substance du groupe des agents toxiques Novitchok.

Le Kremlin a déclaré que Berlin n'avait pas informé Moscou de ces conclusions et le ministère russe des Affaires étrangères a souligné que la Russie attendait une réponse de l'Allemagne.

Le 7 septembre, l’hôpital berlinois de la Charité a rapporté que l'état de Navalny s'était amélioré. Il est sorti du coma.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала