Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«Kidnappée» la veille, l’opposante biélorusse Kolesnikova arrêtée à la frontière ukrainienne - vidéo

© Sputnik / Aller dans la banque de photosMaria Kolesnikova lors des manifestations à Minsk, le 15 août
Maria Kolesnikova lors des manifestations à Minsk, le 15 août  - Sputnik France
S'abonner
Trois opposants biélorusses, dont Maria Kolesnikova, qui selon son entourage a été «enlevée» lundi matin, ont été arrêtés à la frontière ukrainienne, a annoncé ce mardi un membre de la police aux frontières du pays.

Une membre du Conseil de coordination de l'opposition de Biélorussie, Maria Kolesnikova, a été arrêtée alors qu'elle traversait illégalement la frontière avec l'Ukraine, a rapporté la chaîne de télévision Belarus-1 en partageant une vidéo des faits.

Selon le Comité national des frontières, elle a passé le contrôle avec ses associés Anton Rodnenkov et Ivan Kravtsov dans la nuit du 7 au 8 septembre. Ces deux autres opposants ont pu quitter le pays.

«Kolesnikova est actuellement détenue», a indiqué le porte-parole des gardes-frontières, Anton Bytchkovski. «Une procédure est en cours afin d'évaluer la situation d'un point de vue juridique.»

Son prétendu kidnapping

Mme Kolesnikova, 38 ans, avait disparu le 7 septembre à Minsk, «enlevée» selon ses partisans et embarquée dans un véhicule contre son gré.

Un rassemblement de l'opposition sur la place de l'Indépendance à Minsk, le 25 août 2020  - Sputnik France
La Lituanie déplore l'érosion de la crédibilité de l'UE à cause de la Biélorussie
Le ministère biélorusse de l'Intérieur avait indiqué n'avoir aucune information quant à une éventuelle arrestation.

Nombre de figures de l'opposition, membres ou non du Conseil de coordination, ont fui ces dernières semaines, M.Loukachenko, au pouvoir depuis 26 ans, faisant face à une mobilisation sans précédent contre lui.

Manifestations en Biélorussie

Une vague de manifestations s’est déclenchée en Biélorussie après la fin de la présidentielle du 9 août remportée par Alexandre Loukachenko. Selon la Commission électorale centrale, le Président en exercice a recueilli 80,1% des voix. Toutefois, l’opposition estime qu’il faut donner la victoire à la principale rivale de M.Loukachenko, Svetlana Tikhanovskaïa, qui compte 10,8% des voix.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала