Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le centre Gamaleïa prévoit de créer un vaccin combiné contre le coronavirus et la grippe

S'abonner
Après avoir mis au point le vaccin baptisé Spoutnik V contre le Covid-19, le centre d’épidémiologie et de microbiologie Gamaleïa compte créer un remède universel capable de prévenir le coronavirus et la grippe simultanément. Selon son directeur Alexandre Guinzbourg, il est toutefois trop tôt pour parler de la date de sa création.

Le centre d’épidémiologie et de microbiologie Gamaleïa prévoit de créer un vaccin universel qui aidera à se protéger contre les infections qui se propagent au cours de la même période, a déclaré à Sputnik le directeur du centre Alexandre Guinzbourg.

«Nous prévoyons de créer un vaccin combiné qui protégera à la fois contre le coronavirus et la grippe», a déclaré Alexandre Guinzbourg.

Le directeur du centre a pourtant précisé qu’il était trop tôt pour parler de la date de sa mise en circulation.

Vaccin contre le Covid-19 Spoutnik V

Le centre russe Gamaleïa a été autorisé mardi 25 août à effectuer les études post-enregistrement du vaccin contre le Covid-19, a fait savoir le service de presse du ministère de la Santé.

Spoutnik V, premier vaccin contre le Covid-19 - Sputnik France
Accord sur la livraison de 32 millions de doses du vaccin russe anti-Covid au Mexique
Le vaccin baptisé Spoutnik V inventé en Russie et enregistré le 11 août est le premier mis au point au monde. Il a été conçu par le centre scientifique d’épidémiologie et de microbiologie Gamaleïa de Moscou et le Fonds d’investissements directs de Russie (RFPI).

Les médecins ont souligné que lors des essais cliniques, tous les volontaires ont produit des concentrations élevées d’anticorps et personne n'a connu de complications graves.

Kirill Dmitriev, directeur du RFPI, a indiqué que le Fonds avait reçu des demandes de plus de 20 pays pour l'achat d'un milliard de doses du médicament. Il a précisé que la Russie avait convenu de produire le vaccin dans cinq pays. Enfin, il estime que la capacité disponible permet d’atteindre les 500 millions de doses par an.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала