manifestation des Gilets jaunes le 12 septembre à Paris - Sputnik Afrique

Retour des Gilets jaunes: une journée de mobilisation marquée par quelques incidents à Paris - images

Plusieurs rassemblements de Gilets jaunes ont été annoncés ce 12 septembre partout en France, y compris à Paris, bien que le préfet ait interdit de manifester dans certains endroits de la capitale. Sputnik avait suivi le déroulement de cette nouvelle journée de mobilisation dans la capitale.

Le mouvement social qui célébrera en novembre ses deux ans d’existence revient ce 12 septembre dans de nombreuses villes françaises. Un correspondant de Sputnik se trouvait à Paris pour informer du déroulement de la mobilisation, tenue en dépit du fait que la préfecture ait interdit d’accès plusieurs zones de la capitale.

En annonçant cette nouvelle mobilisation, l’une des figures emblématiques des Gilets jaunes, Jérôme Rodrigues, a appelé à une «désobéissance civile complète».

Jérôme Rodrigues, le 12 septembre - Sputnik Afrique
Jérôme Rodrigues se prononce sur les nouvelles raisons de la colère des Gilets jaunes – vidéo
Le préfet de police de Paris Didier Lallement a interdit deux manifestations des Gilets jaunes prévues ce samedi. Deux cortèges ont quant à eux été autorisés: l’un au départ de la place de la Bourse et l’autre au départ de la place de Wagram.

Ce samedi, de 4.000 à 5.000 personnes étaient attendues à Paris dont 1.000 potentiellement violentes, informait BFM TV en citant une source policière. Dans la soirée, le ministre de l'Intérieur a annoncé que près de 6.000 personnes avaient manifesté dans le pays, dont 2.500 à Paris.

Moments forts
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
21:39 12.09.2020
20:52 12.09.2020
20:23 12.09.2020

Selon les données du ministre de l’Intérieur, environ 6.000 personnes ont manifesté ce samedi dans l’ensemble de la France. À Paris, leur nombre est évalué à 2.500.

20:18 12.09.2020

«Nous avons arrêté beaucoup de personnes qui portaient des armes. Vous avez vu d’ailleurs, des photos ont été publiées, des armes extrêmement contendantes, extrêmement dangereuses, d’où d’ailleurs les très nombreuses gardes à vue», a-t-il déclaré.

Il a en outre déploré deux voitures endommagées.

Et de conclure que dans l’ensemble les manifestations «ont pu se ternir dans le calme».

19:40 12.09.2020
19:29 12.09.2020

Des Gilets jaunes ont fait brièvement intrusion samedi dans les locaux de BFM TV à Paris, prenant à partie des journalistes et bousculant des agents de sécurité, informe l’AFP qui se réfère à la direction de la chaîne, qui a déposé plainte.

Dans la matinée, une trentaine de Gilets jaunes ont pénétré durant une dizaine de minutes dans le parking et le hall du siège de la chaîne, situé dans le XVe arrondissement de Paris, a indiqué la direction à l’agence.

18:58 12.09.2020
18:09 12.09.2020
18:09 12.09.2020
17:31 12.09.2020
17:24 12.09.2020

Cité par l'AFP, un Parisien de 43 ans qui se présente comme Michael estime que «le mouvement est mort».

«Mais on est là, car rien à perdre. C'est un peu un baroud d'honneur», poursuit-il.

17:13 12.09.2020
17:12 12.09.2020
17:10 12.09.2020
16:49 12.09.2020
16:29 12.09.2020
16:28 12.09.2020
16:21 12.09.2020

Le ministre de l’Intérieur a réagi aux tensions survenues en marge des rassemblements des Gilets jaunes à Paris. Sur son compte Twitter, il a exprimé son soutien aux forces de l’ordre avant de lancer: «l'ordre républicain doit s'imposer».

15:52 12.09.2020
15:47 12.09.2020

200 personnes ont été interpellées en marge de la manifestation des Gilets jaunes vers 15h et 35 ont été verbalisées, a annoncé la préfecture de police de Paris citée par BFM TV.

15:32 12.09.2020

Le ton est monté dans la foule et des agents ont distribué plusieurs coups de matraque avant de gazer certaines personnes.

15:20 12.09.2020

Alors que toute manifestation était interdite à Toulouse, environ 200 personnes se sont réunies dans la ville. Après quelques débordements, elles ont été dispersées par les forces de l’ordre qui ont fait usage de gaz lacrymogènes.

À Marseille, quelque 200 personnes se sont rassemblées sur le Vieux-Port. Cette manifestation qui n’avait pas non plus été autorisée s’est déroulée dans le calme, indique BFM TV.

Déclarée à la préfecture, la manifestation à Bordeaux a accueilli 750 personnes selon Sud-Ouest Bordeaux, et environ 500 d’après France Bleu Gironde.

15:12 12.09.2020
15:02 12.09.2020
14:59 12.09.2020

En répondant à ceux qui font état de la mort du mouvement, il a répondu avec ironie: «Alors, aujourd’hui c’est Halloween?»

14:39 12.09.2020

Le cortège parti de la place de la Bourse passe sans heurts près du jardin de la place du Général-Catroux, dans le 17e arrondissement.

14:29 12.09.2020
14:11 12.09.2020
14:06 12.09.2020
13:58 12.09.2020

Les agents de la Brigade de Répression de l'Action Violente (BRAV) ont été mobilisés dans le secteur de Wagram, indique la Préfecture de police.

13:52 12.09.2020
13:27 12.09.2020

Des individus encagoulés ont essayé de renverser une Mercedes garée. Ils ont brisé le pare-brise et toutes les vitres. La voiture a été mise en feu. 

Au moins deux explosions ont eu lieu à l’intérieur de la voiture avant l’arrivée des pompiers. En l’espace de quelques minutes, le feu a été maîtrisé.

13:19 12.09.2020
13:05 12.09.2020
12:59 12.09.2020

Le feu a été éteint grâce à l’intervention d’un pompier.

12:56 12.09.2020
12:51 12.09.2020
12:43 12.09.2020
12:36 12.09.2020
12:36 12.09.2020
12:29 12.09.2020
12:24 12.09.2020
12:21 12.09.2020

Alors que le cortège devait démarrer à partir de 13 heures, une partie des manifestants est parti dès 12h15 en direction de l’Arc de triomphe, un parcours différent de celui initialement prévu.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала