Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une station de sports d’hiver allemande contaminée par une touriste américaine?

© AFP 2021 CHRISTOF STACHE Les montagnes prés de Garmisch-Partenkirchen
Les montagnes prés de Garmisch-Partenkirchen - Sputnik France
S'abonner
Une touriste américaine est soupçonnée d’avoir fait monter en flèche les cas de Covid-19 dans la ville de Garmisch-Partenkirchen, en Bavière. La jeune femme s’est rendue dans plusieurs bars pour faire la fête, alors qu’elle présentait des symptômes de la maladie.

Une vacancière américaine est vraisemblablement le «super-contaminateur» ayant infecté plusieurs personnes dans la ville de Garmisch-Partenkirchen, rapporte le Radio-télédiffuseur bavarois (BR). 

L’hôpital de Kommunarka où sont prises en charge des personnes contaminées par le coronavirus - Sputnik France
Pourquoi le taux de mortalité du Covid-19 est-il si bas en Russie? Des éléments de réponse
54 cas positifs ont en effet été identifiés dans la célèbre station de sports d’hiver et les autorités locales ont indiqué un lien présumé avec la touriste américaine.

La jeune femme était entrée en Allemagne fin août ou début septembre, il est possible qu’elle ait apporté le virus des États-Unis et n’ait pas respecté les règles de quarantaine.

Vie nocturne

La chaîne de transmission du virus est cependant difficile à retracer, car le «super-contaminateur» a visité plusieurs établissements, principalement des bars et des pubs. Les autorités du district ont appelé les habitués de la vie nocturne à se faire tester volontairement et gratuitement.

Un médecin à Los Angeles - Sputnik France
Los Angeles a-t-elle été touchée par le Covid-19 avant l’annonce de l’épidémie à Wuhan?

Cette flambée de cas a entraîné de nouvelles restrictions dans la station de sports d’hiver. Les bars et les restaurants fermeront dorénavant à 22h00, alors que les rassemblements de plus de cinq personnes dans l’espace public seront interdits. Plusieurs manifestations et marches de protestations ont également été annulées.

Les autorités locales prévoient une augmentation significative des cas d’infection dans les jours à venir.

Selon les dernières données de l'Institut Robert-Koch, affilié au ministère allemand de la Santé, le nombre de cas en Allemagne a dépassé les 258.000 depuis le début de la pandémie. La Bavière est la deuxième région la plus touchée du pays.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала