Un «mini-cœur» est créé à partir de cellules souches au Japon

Un groupe de chercheurs japonais affirme avoir réussi à créer un «mini-cœur» fonctionnel en utilisant des cellules souches embryonnaires de souris.

Un «mini-cœur» a été créé par des scientifiques japonais à partir de cellules souches de souris, relate la chaîne NHK.

Le groupe de l'Université médicale et dentaire de Tokyo dirigé par le professeur Ishino Fumitoshi a cultivé ces cellules souches embryonnaires en y ajoutant une protéine spéciale appelée laminine.

Déroulement de la recherche

Ce type de cellules souches a la capacité de se développer dans toutes sortes de cellules corporelles et a des caractéristiques similaires aux cellules CSPi (cellules souches pluripotentes induites).

Un scientifique - Sputnik Afrique
Découverte d'une méthode pour guérir le cancer grâce aux cellules souches
Environ deux semaines après le début de l'expérience, les scientifiques ont pu développer un cœur d'une taille d’environ un millimètre. Il avait un atrium, un ventricule, battait et avait une structure similaire à celle du cœur d'un fœtus de souris.

Les chercheurs disent que c'est la première fois qu'un de ces organes a été développé avec succès à l’aide d’une structure 3D.

Selon Ishino, son groupe envisage de rechercher si un cœur miniature peut être créé de la même manière à partir de cellules CSPi humaines. Il ajoute que des cœurs artificiels pourraient être utilisés pour tester la sécurité de nouveaux médicaments.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала