Сourses de dromadaires en Égypte

Le week-end dernier, dans le sud du Sinaï, les courses de dromadaires ont repris après une longue interruption.

Découvrez dans ce diaporama réalisé par Sputnik des images de cette compétition exotique.

© AFP 2022 Khaled DesoukiEn Égypte, après une longue interruption survenue à cause de la pandémie de Covid-19, les courses de dromadaires ont repris.


Сourses de dromadaires en Égypte

 - Sputnik France
1/10
En Égypte, après une longue interruption survenue à cause de la pandémie de Covid-19, les courses de dromadaires ont repris.


© AFP 2022 Khaled DesoukiLes courses de dromadaires jouissent d’une très grande popularité dans les pays arabes. Elles y sont même un sport à part entière dans lequel les investissements ne sont pas moindres que dans le football.


Сourses de dromadaires en Égypte

 - Sputnik France
2/10
Les courses de dromadaires jouissent d’une très grande popularité dans les pays arabes. Elles y sont même un sport à part entière dans lequel les investissements ne sont pas moindres que dans le football.


© AFP 2022 Khaled DesoukiÀ la différence des chevaux, les dromadaires ne courent pas sur une piste circulaire mais en ligne droite d’un point A à un point B. Cela s’explique par le fait que lorsqu’ils atteignent leur vitesse maximale, les dromadaires peuvent déraper, tomber et même blesser les spectateurs.

Сourses de dromadaires en Égypte

 - Sputnik France
3/10
À la différence des chevaux, les dromadaires ne courent pas sur une piste circulaire mais en ligne droite d’un point A à un point B. Cela s’explique par le fait que lorsqu’ils atteignent leur vitesse maximale, les dromadaires peuvent déraper, tomber et même blesser les spectateurs.

© AFP 2022 Khaled DesoukiDe 15 à 70 dromadaires prennent part à chaque course d’une distance de 4 à 10 kilomètres.

Сourses de dromadaires en Égypte

 - Sputnik France
4/10
De 15 à 70 dromadaires prennent part à chaque course d’une distance de 4 à 10 kilomètres.

© AFP 2022 Khaled DesoukiCe sont des dromadaires, et non des chameaux, que l’on fait courir, de préférence des femelles qui sont moins capricieuses et plus rapides que les mâles.

Сourses de dromadaires en Égypte

 - Sputnik France
5/10
Ce sont des dromadaires, et non des chameaux, que l’on fait courir, de préférence des femelles qui sont moins capricieuses et plus rapides que les mâles.

© AFP 2022 Khaled DesoukiLes dromadaires commencent leur carrière à l’âge de trois et courent pendant deux à trois ans.

Сourses de dromadaires en Égypte

 - Sputnik France
6/10
Les dromadaires commencent leur carrière à l’âge de trois et courent pendant deux à trois ans.

© AFP 2022 Khaled DesoukiUn dromadaire bien entraîné peut atteindre une vitesse de 70 km/h.

Сourses de dromadaires en Égypte

 - Sputnik France
7/10
Un dromadaire bien entraîné peut atteindre une vitesse de 70 km/h.

© AFP 2022 Khaled DesoukiAutrefois, les courses étaient ouvertes à n’importe quel dromadaire; aujourd’hui, leur élevage est devenu une activité sérieuse.

Сourses de dromadaires en Égypte

 - Sputnik France
8/10
Autrefois, les courses étaient ouvertes à n’importe quel dromadaire; aujourd’hui, leur élevage est devenu une activité sérieuse.

© AFP 2022 Khaled DesoukiDes micropuces sont implantées dans le tissu des oreilles et du cou de tous les dromadaires participant aux courses pour éviter toute falsification des résultats. Avant le départ, les animaux passent au contrôle antidopage.

Сourses de dromadaires en Égypte

 - Sputnik France
9/10
Des micropuces sont implantées dans le tissu des oreilles et du cou de tous les dromadaires participant aux courses pour éviter toute falsification des résultats. Avant le départ, les animaux passent au contrôle antidopage.

© AFP 2022 Khaled DesoukiJusqu’au début du XXIe siècle, les dromadaires étaient drivés par des adolescents pesant moins de 45 kilogrammes. Un nombre considérable de jockeys professionnels étaient des enfants kidnappés. Parfois, les familles pauvres vendaient leurs enfants. De 30.000 à 40.000 enfants auraient été enlevés ou vendus. Aujourd’hui, les jockeys sont des robots.

Сourses de dromadaires en Égypte

 - Sputnik France
10/10
Jusqu’au début du XXIe siècle, les dromadaires étaient drivés par des adolescents pesant moins de 45 kilogrammes. Un nombre considérable de jockeys professionnels étaient des enfants kidnappés. Parfois, les familles pauvres vendaient leurs enfants. De 30.000 à 40.000 enfants auraient été enlevés ou vendus. Aujourd’hui, les jockeys sont des robots.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала