Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les Philippines donneront la priorité aux vaccins russes ou chinois contre le Covid-19

© AP Photo / Aaron FavilaSituation aux Philippines avec le coronavirus
Situation aux Philippines avec le coronavirus - Sputnik France
S'abonner
«Une chose ne va pas dans les pays occidentaux, c'est tout pour le profit, le profit, le profit.» Le Président philippin Rodrigo Duterte a promis ce mardi de donner la priorité à l'achat d'un vaccin contre le Covid-19 fabriqué par la Russie ou la Chine.

Les Philippines comptent acquérir un vaccin de fabrication russe ou chinoise, a déclaré le Président Rodrigo Duterte, exprimant son optimisme sur le fait que son pays, qui a enregistré le plus grand nombre de cas de coronavirus dans la région (266.000), soit «revenu à la normale» d'ici décembre et plaçant ses espoirs sur la disponibilité des vaccins.

«Nous donnerons la préférence à la Russie et à la Chine à condition que leur vaccin soit aussi bon que n'importe quel autre sur le marché», a-t-il déclaré lors d'un discours télévisé ce 15 septembre.

Le gouvernement philippin s'est entretenu avec plusieurs fournisseurs potentiels de vaccins, notamment la Russie, la Chine, le fabricant de médicaments américain Pfizer Inc et Moderna Inc. D'après Reuters, le pays prévoit également de consulter le géant australien de la biotechnologie CSL Ltd.

M.Duterte donne la préférance à la Chine qui, selon lui, se distingue des autres pays qui demandent des «frais de réservation» ou un paiement anticipé.

«La seule bonne chose à propos de la Chine est que vous n'avez pas à mendier, vous n'avez pas à plaider», a-t-il déclaré. «Une chose ne va pas dans les pays occidentaux, c'est tout pour le profit, le profit, le profit.»

Pourquoi il n’achètera pas un vaccin occidental

Moscou et Manille ont accepté de travailler ensemble sur des essais cliniques du vaccin russe.

fabrication du vaccin russe Spoutnik V - Sputnik France
Toutes les régions russes recevront le vaccin Spoutnik V d’ici deux jours
Rodrigo Duterte n'a nommé aucune entreprise pharmaceutique demandant un paiement anticipé, mais il a averti leurs représentants à Manille de rentrer chez eux ou «je leur botterai le cul».

Il a déclaré que la loi philippine sur les marchés publics interdit au gouvernement d’acheter tout ce qui n’existe pas ou n’a pas encore été produit.

«Ils veulent que vous financiez leurs recherches et la mise au point du vaccin», a-t-il déclaré. «Ils veulent une avance de fonds avant de livrer le vaccin. Si tel est le cas, nous mourrons tous.»

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала