Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«État voyou»: Damas réagit aux aveux de Trump d'avoir envisagé l'élimination d'Assad

© AP Photo / Muzaffar SalmanDamas, Syrie
Damas, Syrie - Sputnik France
S'abonner
La partie syrienne a qualifié les États-Unis d'«État voyou» après que Donald Trump avait reconnu avoir songé à faire assassiner Bachar el-Assad.

En réaction aux récentes déclarations de Donald Trump, qui a avoué avoir envisagé d'éliminer Bachar el-Assad, Damas a qualifié les États-Unis d'État «voyou et hors-la-loi», rapporte l'AFP se référant à l'agence syrienne Sana.

Bachar el-Assad - Sputnik France
Assad qualifie Trump de meilleur Président des États-Unis
«Les déclarations du chef de l'administration américaine [...] montrent clairement le niveau [...] des pratiques politiques irréfléchies» des États-Unis, a indiqué le ministère syrien des Affaires étrangères, cité par Sana.

«Les aveux de M.Trump confirment que l'administration américaine est un État voyou et hors-la-loi, qui poursuit les mêmes méthodes que les organisations terroristes avec des meurtres et des liquidations», ajoute le ministère.

Dépositions contradictoires

Le Président américain a affirmé mardi 15 septembre qu'il aurait «préféré éliminer» M.Assad en 2017 mais que le chef du Pentagone de l'époque, James Mattis, s'y était opposé.

En septembre 2018, Donald Trump avait affirmé au contraire n'avoir jamais évoqué avec le chef du Pentagone l'éventuel assassinat du Président Assad.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала