Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Il découvre un kilo de cocaïne sur une plage et est menacé de mort par des dealers dans les Landes

© AP Photo / Arnulfo Francoun lot de cocaïne
un lot de cocaïne  - Sputnik France
S'abonner
Condamné à un an de prison avec sursis pour avoir caché un kilo de cocaïne ramassé sur une plage au début de l’année, un habitant de Seignosse, dans les Landes, est désormais menacé par des trafiquants de drogue, relate France Bleu. Des policiers sont chargés de sa protection.

Cet hiver, alors que de nombreux sachets de drogues étaient régulièrement retrouvés sur les plages du Sud-Ouest, un artisan de 55 ans résidant à Seignosse (Landes) a décidé de garder son butin, un ballot d’un kilo de cocaïne estimé à 70.000 euros, le dissimulant dans son atelier de construction de piscines.

Il a finalement été interpellé début septembre et condamné dans la foulée à un an de prison avec sursis, rapporte France Bleu. Une intervention de la police qui s’est avérée bénéfique. En effet, lors de son audition au tribunal, le mis en cause a affirmé craindre pour sa vie car menacé de mort par des trafiquants de drogue.

Brique de cocaïne - Sputnik France
La sombre affaire des 4 pêcheurs de l’île d’Oléron qui ont remonté 40 kg de cocaïne et ont tenté de la vendre

Ces derniers sont persuadés que l’homme conserve toujours de la drogue bien que la police ait affirmé avoir saisi l’ensemble de la marchandise. Plusieurs agents sont chargés de sa surveillance afin de le protéger d’éventuels dealers, indique le média.

Échouage de cocaïne sur la côte Atlantique

Le phénomène a commencé en octobre 2019, quand des tas de «neige» se sont échoués sur la côte Atlantique depuis la Bretagne jusqu’aux Landes. Parmi ces trouvailles, une cargaison de 23 kilos de cocaïne découverte en janvier sur le littoral girondin et immédiatement récupérée par la police, ou encore les cinq kilos de cocaïne saisis chez un adolescent qui a affirmé les avoir ramassés sur une plage landaise.

Au total, les autorités affirment avoir saisi quelque 1,2 tonne de cocaïne dans la région. Une poudre parfois d’une grande pureté (83%) qui représente dès lors «un très gros risque sanitaire», selon les enquêteurs. L’enquête se poursuit pour déterminer l’origine de ces paquets.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала