Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«On renie nos racines»: Sarkozy dénonce la «régression» des élus écolos

© AFP 2021 Jean-Sebastien EvrardNicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy - Sputnik France
S'abonner
La décision du maire bordelais de supprimer le sapin de Noël, tout comme les critiques du maire lyonnais à l'encontre d’un Tour de France «machiste et polluant» relèvent d’un reniement de «nos racines», selon Nicolas Sarkozy qui a épingle les élus écolos pour leur «régression».

Invité au salon immobilier Paris Real Estate Week qui se tient actuellement sur l'île Séguin à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), Nicolas Sarkozy a vivement critiqué les récentes annonces des maires écologistes bordelais et lyonnais. Pierre Hurmic a récemment décidé de supprimer le sapin de Noël à Bordeaux, alors que l’édile de Lyon, Grégory Doucet, a qualifié le Tour de France de «machiste et polluant».

«C'est là qu'on voit que ça ne va pas bien, ce n'est pas un signe de progrès. J'aime le cyclisme et le Tour de France. C'est un sport admirable. Jamais je n'aurais imaginé qu'on attaquerait ces gens-là, qu'on les mépriserait, en les traitant de pollueurs et de machistes. C'est ça, la régression», fustige l’ancien chef de l’État.

«On renie nos racines»

Nicolas Sarkozy - Sputnik France
Sarkozy: «Regardez nos policiers, ils ressemblent à la France. Il n'y pas de racisme!»
M.Sarkozy est ensuite revenu sur ses souvenirs d’enfance, admettant qu’il attendait «pratiquement toute l’année» le jour où ils allaient avec sa mère choisir le sapin. L’ancien Président de la République a souligné qu’il n’avait alors pas «le sentiment d’être un criminel qui faisait du mal à l’humanité».

Les affirmations des élus écolos «disent un vide terrible», poursuit Nicolas Sarkozy. Et de conclure:

«On tourne le dos à toute forme de pensée. […] Comment voulez-vous qu’on aille vers l’avenir si à ce point-là on renie nos racines? Il y avait les crèches qui les excitaient, maintenant il y a les sapins de Noël. On va aller jusqu'où?»
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала