Ce médicament utilisé pour traiter le Covid-19 peut tuer, selon une étude

Une étude de chercheurs de l’université de l’Illinois a conclu que l'antibiotique azithromycine, utilisé pour lutter contre les aggravations du Covid-19, peut provoquer une crise cardiaque s'il est utilisé avec d'autres médicaments, notamment les antidépresseurs, les antipaludiques, les opioïdes et ceux contre la pression artérielle.

Un médecin prépare une seringue avec un vaccin (archive photo) - Sputnik France
Le vaccin russe anti-Covid-19 Vektor a prouvé «une sécurité totale» en terminant la phase 1 des tests
Une équipe de scientifiques de l’université de l’Illinois à Chicago souligne que les médicaments utilisés pour traiter les aggravations provoquées par le coronavirus peuvent entraîner la mort, comme elle l’indique dans son étude publiée le 15 septembre dans la revue JAMA Network Open.

Selon les résultats des chercheurs, l’antibiotique semi-synthétique à large spectre azithromycine peut entraîner une crise cardiaque s’il est pris avec d’autres médicaments.

Une conclusion faite après avoir analysé les données de plus de 44 millions de patients et comparé les résultats de groupes prenant respectivement de l’amoxicilline et de l’azithromycine.

Un effet dangereux

L’étude a montré que la prise conjointe d'azithromycine et de médicaments affectant les impulsions cardiaques augmentait de 40% l’incidence des troubles cardiaques. Les patients atteints du Covid-19 souffraient en particulier d’évanouissements, d’une accélération du rythme cardiaque, d’arythmies ventriculaires et, dans certains cas, d’un arrêt cardiaque.

Ainsi, les antidépresseurs, les antipaludiques, les opioïdes et les médicaments contre la pression artérielle sont ceux à éviter avec l’azithromycine.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала