Des toiles de maîtres pour presque un million d’euros dérobées dans les Yvelines

Plusieurs tableaux de valeur ont été dérobés lors d’un cambriolage à Sartrouville. Le vol a eu lieu en pleine nuit, alors que le propriétaire des lieux, une figure de la région, dormait. Les forces de l’ordre sont à pied d’œuvre et surveillent les filières de recel d’œuvres d’art.

Une dizaine de tableaux de maîtres ont été volés dans une demeure privée à Sartrouville, rapporte Le Parisien.

Le ou les malfaiteurs sont entrés par effraction au domicile de la victime de 93 ans en pleine nuit, alors que celle-ci dormait. Ils ont emporté des œuvres d’art signées Michaud, Fehringer et Budin, trois peintres du XIXe siècle, d'une valeur totale estimée à entre 500.000 et un million d'euros.

Les enquêteurs sur place

La police judiciaire de Versailles s’est rendue sur les lieux. 

La délégation algérienne à Maks a visité deux fois le Su 57 - Sputnik France
Que signifie la peinture murale représentant des Su-57 russes au ministère algérien de la Défense? – photo
Une enquête de voisinage a été menée et des techniciens de la police scientifique ont été dépêchés pour relever d’éventuels traces laissées dans la maison. Les œuvres dérobées ont en outre été photographiées pour être transmises à l'Office central de lutte contre le trafic des biens culturels (OCBC).

La victime du cambriolage est une figure notable de Sartrouville, puisqu’il s’agit de Jean Pierre Jouët, ancien dirigeant des chantiers navals de la ville. Les enquêteurs s’intéressent à son entourage et restent attentifs aux filières de recel d’œuvres d’art, notamment belges.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала