L'ambassadeur du Sri Lanka à Moscou dit vouloir être vacciné avec le Spoutnik V

© Sputnik . Le service de presse d'AFK Sistema / Aller dans la banque de photosfabrication du vaccin russe Spoutnik V
fabrication du vaccin russe Spoutnik V - Sputnik France
L'ambassadeur du Sri Lanka en Russie, Meegahalande Durage Lamawansa, s'est dit prêt à se faire prochainement vacciner avec le vaccin russe anti-Covid Spoutnik V, ajoutant qu'en tant que médecin de formation il serait heureux de participer aux essais.

Meegahalande Durage Lamawansa, ambassadeur du Sri Lanka en Russie, veut se faire vacciner avec le vaccin Spoutnik V dès son retour à Moscou.

«Je suis prêt à me faire inoculer le vaccin Spoutnik V dans les plus brefs délais, dès mon retour du Sri Lanka. Le vaccin subit actuellement la troisième phase des essais et je serai heureux d'y participer», a-t-il déclaré à Sputnik.

Il a également appelé à conjuguer les efforts internationaux en vue de placer sous contrôle total le coronavirus:

«En tant que docteur, je tiens à ajouter que bien que la propagation du Covid-19 ait légèrement diminué au cours de cette dernière période, la communauté mondiale doit rester vigilante et conjuguer ses efforts afin d'assurer le contrôle total de cette nouvelle infection».

Le premier au monde

Spoutnik V, premier vaccin contre le Covid-19 - Sputnik France
L’Afrique s’intéresse de près au vaccin russe Spoutnik V, Moscou assure étudier les demandes
Conçu en Russie et enregistré le 11 août, le Spoutnik V est le premier vaccin anti-Covid à avoir été mis au point au monde. La molécule a été élaborée par le Centre scientifique d’épidémiologie et de microbiologie Gamaleïa de Moscou et le Fonds d’investissements directs de Russie (RFPI).

Le directeur du RFPI Kirill Dmitriev avait auparavant indiqué que le Fonds avait reçu des demandes de la part de plus de 20 pays pour un achat total d'un milliard de doses. D’après lui, la Russie a convenu de produire le vaccin dans cinq pays. Il estime que la capacité de production disponible permet d’atteindre les 500 millions de doses par an.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала