Al-Qaïda tente de «revenir au centre du jeu terroriste», selon un expert

© AFP 2022 ALAIN JOCARDConséquences de l'attaque à l'arme blanche à Paris ce 25 septembre
Conséquences de l'attaque à l'arme blanche à Paris ce 25 septembre - Sputnik France
Invité sur CNews, l’ancien magistrat Georges Fenech a mis en garde contre un retour d'Al-Qaïda* sur le devant de la scène. Le député a fait le rapprochement avec l’attaque à l’arme blanche ayant eu lieu près des anciens locaux de Charlie Hebdo.

Interrogé par CNews sur la récente attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo, le député Georges Fenech a pointé du doigt un retour d’Al-Qaïda* dans le «jeu terroriste».

Numéro 1178 de Charlie Hebdo - Sputnik France
Appel au meurtre d’Al-Qaïda, autocensure des médias: Charlie Hebdo plus que jamais menacé

L’ancien président de la Miviludes (mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) a rappelé que l’organisation terroriste avait intensifié ses actions en Afrique. Le député a notamment souligné l’activité d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI)*, dont le chef historique, Abdelmalek Droukdel, récemment été tué au cours d’une opération par l’armée française.

«Il y a une sorte de retour d'Al-Qaïda* dans le jeu central, par rapport à l'État islamique* qui avait pris le dessus. […] On voit Al-Qaïda* se manifester à nouveau par leur site et leurs communications pour annoncer des représailles contre la France, Charlie Hebdo et sa DRH, etc. […] On a l’impression qu'Al-Qaïda* essaye de revenir au centre du jeu terroriste», a ainsi affirmé Geroges Fenech sur CNews.

Deux blessés

Plusieurs personnes ont été attaquées au hachoir dans les rues de la capitale, non loin des anciens locaux de Charlie Hebdo, où avait eu lieu l’attentat terroriste de janvier 2015. L’attaque à l'arme blanche a fait deux blessés, qui ont dû être hospitalisés.

Deux suspects, dont le principal, ont été interpellés et placés en garde à vue dans les heures qui ont suivi. Le parquet antiterroriste a ouvert une enquête pour «tentative d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste» et «association de malfaiteurs terroriste criminelle».

Plus tard dans la soirée, cinq autres gardes à vues ont été annoncées.

 

* Organisation terroriste interdite en Russie

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала