Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un méfait des aliments «sains» pointé par une nutritionniste russe

S'abonner
Dans une interview accordée à la Radio Sputnik, une nutritionniste russe prévient que le bienfait des produits allégés en matières grasses est un mythe, car l’organisme a besoin de graisses. Elle souligne que ces aliments affectent le métabolisme.

Certaines personnes se nourrissent désormais seulement des produits sur lesquels il est écrit «diététique» ou «faible en matières grasses» quand elles veulent perdre du poids. Mais selon la nutritionniste Arina Skoromnaya, la consommation d’aliments allégés en gras peut être nocive.

Coiffure  - Sputnik France
Un nutritionniste conseille ce fruit contre la chute des cheveux

«Les aliments faibles en matières grasses sont nocifs car les graisses sont nécessaires à l’organisme. Or, si nous mangeons des aliments allégés en gras, nous aggravons notre santé. Le calcium ne peut être absorbé sans matières grasses. Il n'y a donc aucun avantage à consommer des produits laitiers faibles en matières grasses. Il y a déjà eu plusieurs études sur le fait que de tels produits affectent le métabolisme», a-t-elle déclare dans une interview accordée à la Radio Sputnik.

La nutritionniste ajoute que les produits diététiques industriels vendus dans les supermarchés ne sont pas aussi bons que les personnes ne le pensent.

«Même s’ils sont vendus dans le rayon diététique, les céréales Fitness et les barres de céréales pour perdre du poids peuvent contenir du sucre», conclut-elle.

Ainsi, elle conseille de lire attentivement la composition des produits et de faire attention à la réputation du fabricant en choisissant des produits diététiques.

Un méfait des jus fraîchement pressés

En outre, elle souligne que les bienfaits des jus fraîchement pressés sont exagérés.

«Les jus de fruits ne sont pas nécessaires, surtout le matin. Les bienfaits résultant de leur consommation le matin ne sont pas démontrés. En boire provoque une explosion de sucre dans le sang», prévient Mme Skoromnaya.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала