Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Haut-Karabakh: nouvelle escalade armée entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

S'abonner
Dimanche 27 septembre, le conflit entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan à cause du Haut-Karabakh s'est de nouveau exacerbé: les deux pays s'accusent mutuellement d'attaques armées et rapportent des dizaines de tués et de blessés. La communauté internationale les appelle à régler le conflit de manière pacifique.

Retrouvez les conséquences du conflit armé dans ce diaporama de Sputnik.

© Sputnik . Ministry of Defence of Armenia / Aller dans la banque de photosDans la matinée du 27 septembre 2020, le premier ministre arménien Nikol Pachinian a déclaré que l'Azerbaïdjan avait attaqué le Haut-Karabakh. De leur côté, les autorités azerbaïdjanaises ont qualifié leur opération de contre-offensive en réponse à une attaque de l'Arménie ayant entraîné la mort de citoyens de l'Azerbaïdjan.

Haut-Karabakh: nouvelle escalade armée entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

 - Sputnik France
1/15
Dans la matinée du 27 septembre 2020, le premier ministre arménien Nikol Pachinian a déclaré que l'Azerbaïdjan avait attaqué le Haut-Karabakh. De leur côté, les autorités azerbaïdjanaises ont qualifié leur opération de contre-offensive en réponse à une attaque de l'Arménie ayant entraîné la mort de citoyens de l'Azerbaïdjan.

© Sputnik . Ministry of Defence of Armenia / Aller dans la banque de photosLes tirs ont commencé à environ six heures du matin, dimanche, sur la ligne de démarcation dans la république du Haut-Karabakh non reconnue. Les ministères de la Défense de l'Arménie et de l'Azerbaïdjan ont chacun déclaré que le feu avait été provoqué par les «actions de l'ennemi».

Haut-Karabakh: nouvelle escalade armée entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

 - Sputnik France
2/15
Les tirs ont commencé à environ six heures du matin, dimanche, sur la ligne de démarcation dans la république du Haut-Karabakh non reconnue. Les ministères de la Défense de l'Arménie et de l'Azerbaïdjan ont chacun déclaré que le feu avait été provoqué par les «actions de l'ennemi».

© REUTERS / Aziz KarimovUn soldat de l'armée azerbaïdjanaise à Bakou.

Haut-Karabakh: nouvelle escalade armée entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

 - Sputnik France
3/15
Un soldat de l'armée azerbaïdjanaise à Bakou.

© AP Photo / Armenian Foreign MinistryLa confrontation entre les deux États a affecté des civils: plusieurs ont été touchés suite à l'attaque contre le centre administratif du Haut-Karabakh, Stepanakert.
Sur la photo: plusieurs personnes regardent la télévision dans un abri de Stepanakert, dans le Haut-Karabakh.

Haut-Karabakh: nouvelle escalade armée entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

 - Sputnik France
4/15
La confrontation entre les deux États a affecté des civils: plusieurs ont été touchés suite à l'attaque contre le centre administratif du Haut-Karabakh, Stepanakert.
Sur la photo: plusieurs personnes regardent la télévision dans un abri de Stepanakert, dans le Haut-Karabakh.

© REUTERS / Foreign Ministry of ArmeniaDes médecins apportent une aide à un habitant du Haut-Karabakh blessé lors des activités militaires.

Haut-Karabakh: nouvelle escalade armée entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

 - Sputnik France
5/15
Des médecins apportent une aide à un habitant du Haut-Karabakh blessé lors des activités militaires.

© Sputnik . Ibrahim Hashimov / Aller dans la banque de photosL'Arménie a décrété la loi martiale et la mobilisation des membres de la réserve militaire âgés de moins de 55 ans. La loi martiale et la mobilisation partielle ont ensuite également été décrétées en Azerbaïdjan.
Sur la photo: une maison résidentielle détruite suite à un bombardement dans le district de Tartar en Azerbaïdjan.

Haut-Karabakh: nouvelle escalade armée entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

 - Sputnik France
6/15
L'Arménie a décrété la loi martiale et la mobilisation des membres de la réserve militaire âgés de moins de 55 ans. La loi martiale et la mobilisation partielle ont ensuite également été décrétées en Azerbaïdjan.
Sur la photo: une maison résidentielle détruite suite à un bombardement dans le district de Tartar en Azerbaïdjan.

© Sputnik . Ministry of Defence of ArmeniaLes ministères de la Défense des belligérants ont publié des vidéos de la destruction du matériel militaire ennemi.
Sur la photo: activités militaires dans le Haut-Karabakh.

Haut-Karabakh: nouvelle escalade armée entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

 - Sputnik France
7/15
Les ministères de la Défense des belligérants ont publié des vidéos de la destruction du matériel militaire ennemi.
Sur la photo: activités militaires dans le Haut-Karabakh.

© AP Photo / Armenian Foreign Ministry Des personnes regroupées dans des abris dans le Haut-Karabakh.

Haut-Karabakh: nouvelle escalade armée entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

 - Sputnik France
8/15
Des personnes regroupées dans des abris dans le Haut-Karabakh.

© AP Photo / Edgar Kamalyan/Armenian Foreign MinistryLes autorités arméniennes ont l'intention de soulever la question de la reconnaissance du Haut-Karabakh par Erevan.
Sur la photo: un appartement détruit après un tir à Stepanakert dans le Haut-Karabakh.

Haut-Karabakh: nouvelle escalade armée entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

 - Sputnik France
9/15
Les autorités arméniennes ont l'intention de soulever la question de la reconnaissance du Haut-Karabakh par Erevan.
Sur la photo: un appartement détruit après un tir à Stepanakert dans le Haut-Karabakh.

© REUTERS / Aziz KarimovDans ce conflit, la Turquie s'est rangée du côté de l'Azerbaïdjan et a fermement condamné «l'attaque de l'Arménie».
Sur la photo: des habitants de Bakou saluent les militaires azerbaïdjanais qui se dirigent dans la zone des activités militaires.

Haut-Karabakh: nouvelle escalade armée entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

 - Sputnik France
10/15
Dans ce conflit, la Turquie s'est rangée du côté de l'Azerbaïdjan et a fermement condamné «l'attaque de l'Arménie».
Sur la photo: des habitants de Bakou saluent les militaires azerbaïdjanais qui se dirigent dans la zone des activités militaires.

© Sputnik . Ministry of Defence of ArmeniaSelon les affirmations des autorités arméniennes, dans le cadre des opérations offensives à cause du conflit dans le Haut-Karabakh, Bakou utilise des avions F-16 et des drones turcs Bayraktar.
Sur la photo: les activités militaires dans le Haut-Karabakh.

Haut-Karabakh: nouvelle escalade armée entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

 - Sputnik France
11/15
Selon les affirmations des autorités arméniennes, dans le cadre des opérations offensives à cause du conflit dans le Haut-Karabakh, Bakou utilise des avions F-16 et des drones turcs Bayraktar.
Sur la photo: les activités militaires dans le Haut-Karabakh.

© Sputnik . Ibrahim Hashimov / Aller dans la banque de photosLors d'un entretien téléphonique avec le premier ministre arménien Nikol Pachinian, le président russe Vladimir Poutine a exprimé sa profonde préoccupation vis-à-vis de la reprise des affrontements d'envergure dans le Haut-Karabakh et a souligné la nécessité de tout faire pour empêcher l'escalade du conflit.
Sur la photo: des personnes font la queue devant un centre hématologique d'Erevan, en Arménie, pour donner leur sang aux habitants blessés du Haut-Karabakh.

Haut-Karabakh: nouvelle escalade armée entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

 - Sputnik France
12/15
Lors d'un entretien téléphonique avec le premier ministre arménien Nikol Pachinian, le président russe Vladimir Poutine a exprimé sa profonde préoccupation vis-à-vis de la reprise des affrontements d'envergure dans le Haut-Karabakh et a souligné la nécessité de tout faire pour empêcher l'escalade du conflit.
Sur la photo: des personnes font la queue devant un centre hématologique d'Erevan, en Arménie, pour donner leur sang aux habitants blessés du Haut-Karabakh.

© Sputnik . Ibrahim Hashimov / Aller dans la banque de photosLe secrétaire général de l'Onu Antonio Guterres a appelé l'Arménie et l'Azerbaïdjan à cesser immédiatement le feu dans le Karabakh. Antonio Guterres a condamné l'usage de la force et regrette la mort de civils, rapporte son bureau. Sur la photo: une maison résidentielle détruite suite à un bombardement dans le district de Tartar en Azerbaïdjan.

Haut-Karabakh: nouvelle escalade armée entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

 - Sputnik France
13/15
Le secrétaire général de l'Onu Antonio Guterres a appelé l'Arménie et l'Azerbaïdjan à cesser immédiatement le feu dans le Karabakh. Antonio Guterres a condamné l'usage de la force et regrette la mort de civils, rapporte son bureau. Sur la photo: une maison résidentielle détruite suite à un bombardement dans le district de Tartar en Azerbaïdjan.

© AP Photo / Armenian Defense MinistryLors d'un entretien téléphonique avec le président français Emmanuel Macron, le premier ministre arménien Nikol Pachinian a appelé à empêcher l'ingérence de la Turquie dans le conflit dans le Karabakh. De son côté, Emmanuel Macron a appelé à tout faire pour cesser les activités militaires.
Sur la photo: l'armée arménienne détruit des chars azerbaïdjanais sur la ligne de démarcation dans le Haut-Karabakh.
Haut-Karabakh: nouvelle escalade armée entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

 - Sputnik France
14/15
Lors d'un entretien téléphonique avec le président français Emmanuel Macron, le premier ministre arménien Nikol Pachinian a appelé à empêcher l'ingérence de la Turquie dans le conflit dans le Karabakh. De son côté, Emmanuel Macron a appelé à tout faire pour cesser les activités militaires.
Sur la photo: l'armée arménienne détruit des chars azerbaïdjanais sur la ligne de démarcation dans le Haut-Karabakh.
© Sputnik . Ministry of Defence of ArmeniaLes différends concernant l'appartenance territoriale du Haut-Karabakh perdurent depuis des siècles. Ce territoire, appelé autrefois Artsakh, faisait partie de la Grande Arménie et est restée un centre de la culture arménienne jusqu'au XVIIIe siècle, jusqu'à son annexion au khanat du Karabakh. C'est à cette époque que des musulmans ont commencé à peupler le Haut-Karabakh, mais même à ce jour les Arméniens représentent la majeure partie de sa population. Le conflit a repris il y a plus de 30 ans, en février 1988, après l'annonce par le Haut-Karabakh de son retrait de la RSS d'Azerbaïdjan. La république du Haut-Karabakh non reconnue y existe jusqu'à ce jour, et est toujours considérée par l'Azerbaïdjan comme son territoire.
Sur la photo: les activités militaires dans le Haut-Karabakh.
Haut-Karabakh: nouvelle escalade armée entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

 - Sputnik France
15/15
Les différends concernant l'appartenance territoriale du Haut-Karabakh perdurent depuis des siècles. Ce territoire, appelé autrefois Artsakh, faisait partie de la Grande Arménie et est restée un centre de la culture arménienne jusqu'au XVIIIe siècle, jusqu'à son annexion au khanat du Karabakh. C'est à cette époque que des musulmans ont commencé à peupler le Haut-Karabakh, mais même à ce jour les Arméniens représentent la majeure partie de sa population. Le conflit a repris il y a plus de 30 ans, en février 1988, après l'annonce par le Haut-Karabakh de son retrait de la RSS d'Azerbaïdjan. La république du Haut-Karabakh non reconnue y existe jusqu'à ce jour, et est toujours considérée par l'Azerbaïdjan comme son territoire.
Sur la photo: les activités militaires dans le Haut-Karabakh.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала