Son fils disparaît lors du tsunami meurtrier en Indonésie, elle le retrouve 16 ans plus tard

Un garçon de cinq ans a été séparé de sa famille puis adopté à la suite d’un tsunami au Sri Lanka. Après de longues années passées à le chercher, sa mère a fini par retrouver sa trace.

Un tsunami meurtrier a ravagé plusieurs pays de l’océan Indien en décembre 2004, il y a presque 16 ans, emportant la vie de près de 250.000 personnes en Indonésie, Inde et Thaïlande, séparant de nombreuses familles. Parmi les milliers de portés disparus se trouvait un Sri lankais de cinq ans. Son sort a cependant été heureux.

​Après des années de recherche, sa mère a finalement réussi à revoir son fils, annonce la police locale citée par l’agence DPA.

Une voiture roule à pleine vitesse - Sputnik France
Elle voit un voleur prendre la fuite au volant de sa voiture avec ses deux enfants à l’arrière
L'enfant, qui avait échappé à l'inondation dévastatrice, a été d’abord transporté à l'hôpital puis adopté par une famille, ses proches étant introuvables. Sa mère n’a pu retrouver sa trace des années durant.

Les retrouvailles tant espérées

Elle a écrit au Président et demandé de l'aide à la police, raconte-t-elle aux journalistes. Elle a fini par apprendre que le garçon avait été adopté et a réussi à contacter la famille en question. Le test ADN a confirmé qu'il était bien son fils et ils ont pu se réunir.

Le tsunami de 2004 a fait 38.000 morts et causé de graves dommages aux villages côtiers des provinces de l'est, du sud et de l'ouest du pays. De nombreuses familles demeurent séparées suite à cette catastrophe naturelle.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала