Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La situation au Haut-Karabakh

S'abonner
Le Haut-Karabakh voit la reprise des combats sur tous les fronts. Les parties en conflit ont subi des pertes en hommes et en matériel militaire et l'Arménie se déclare prête à négocier une trêve.

Pour prendre connaissance de la situation au Haut-Karabakh, regardez ce diaporama de Sputnik.

© Sputnik . Asatur Yesayants / Aller dans la banque de photos«L’Azerbaïdjan a lancé une offensive dans la matinée du 2 octobre sur toute la ligne de front», a déclaré l'armée de défense de l'Artsakh.
Image: les fenêtres d'un immeuble au Haut-Karabakh brisées suite à des bombardements.
La situation au Haut-Karabakh

 - Sputnik France
1/14
«L’Azerbaïdjan a lancé une offensive dans la matinée du 2 octobre sur toute la ligne de front», a déclaré l'armée de défense de l'Artsakh.
Image: les fenêtres d'un immeuble au Haut-Karabakh brisées suite à des bombardements.
© Sputnik . Asatur Yesayants / Aller dans la banque de photosLes attaques de l'ennemi sont repoussées et il subit des pertes en hommes et en matériel militaire, affirme Stepanakert.

La situation au Haut-Karabakh

 - Sputnik France
2/14
Les attaques de l'ennemi sont repoussées et il subit des pertes en hommes et en matériel militaire, affirme Stepanakert.

© Sputnik . Asatur Yesayants / Aller dans la banque de photosLa nuit dans le Haut-Karabakh a également été tendue.
Image: un immeuble à Ivanyan dans le Haut-Karabakh, endommagé par des bombardements.

La situation au Haut-Karabakh

 - Sputnik France
3/14
La nuit dans le Haut-Karabakh a également été tendue.
Image: un immeuble à Ivanyan dans le Haut-Karabakh, endommagé par des bombardements.

© Sputnik . Asatur Yesayants / Aller dans la banque de photosDepuis le début de l'aggravation du conflit au Haut-Karabakh, les bombardements des villages ont fait 16 morts et 55 blessés.
Image: un homme montre la photo d’un enfant couché dans son berceau lorsqu'un obus a frappé l’immeuble où il vivait au Haut-Karabakh.

La situation au Haut-Karabakh

 - Sputnik France
4/14
Depuis le début de l'aggravation du conflit au Haut-Karabakh, les bombardements des villages ont fait 16 morts et 55 blessés.
Image: un homme montre la photo d’un enfant couché dans son berceau lorsqu'un obus a frappé l’immeuble où il vivait au Haut-Karabakh.

© Sputnik . Asatur Yesayants / Aller dans la banque de photosDes journalistes étrangers ont été blessés dans un bombardement dans la ville de Martuni, dans la partie orientale du Haut-Karabakh.
Image: un obus au pied d'un immeuble dans le Haut-Karabakh.


La situation au Haut-Karabakh

 - Sputnik France
5/14
Des journalistes étrangers ont été blessés dans un bombardement dans la ville de Martuni, dans la partie orientale du Haut-Karabakh.
Image: un obus au pied d'un immeuble dans le Haut-Karabakh.


© Sputnik . Asatur Yesayants / Aller dans la banque de photosDeux journalistes français du Monde et deux correspondants arméniens ont été blessés. L'état de l’un des journalistes français est évalué comme grave mais stable, l'autre comme modérément grave. Les journalistes arméniens ont été légèrement blessés et le militaire qui les accompagnait est mort.


La situation au Haut-Karabakh

 - Sputnik France
6/14
Deux journalistes français du Monde et deux correspondants arméniens ont été blessés. L'état de l’un des journalistes français est évalué comme grave mais stable, l'autre comme modérément grave. Les journalistes arméniens ont été légèrement blessés et le militaire qui les accompagnait est mort.


© Sputnik . Asatur Yesayants / Aller dans la banque de photosL'Arménie est prête à entamer des négociations sur un cessez-le-feu dans le Haut-Karabakh par l'intermédiaire des pays du Groupe de Minsk de l'OSCE, a déclaré le ministère des Affaires étrangères sur son compte Facebook.
Image: un immeuble endommagé par le bombardement d’Ivanyan au Haut-Karabakh.

La situation au Haut-Karabakh

 - Sputnik France
7/14
L'Arménie est prête à entamer des négociations sur un cessez-le-feu dans le Haut-Karabakh par l'intermédiaire des pays du Groupe de Minsk de l'OSCE, a déclaré le ministère des Affaires étrangères sur son compte Facebook.
Image: un immeuble endommagé par le bombardement d’Ivanyan au Haut-Karabakh.

© Sputnik . Asatur Yesayants / Aller dans la banque de photosLes Présidents de la Fédération de Russie, des États-Unis et de la République française, pays co-présidents du Groupe de Minsk de l’OSCE sur le règlement du conflit au Haut-Karabakh, ont appelé jeudi 1er octobre les parties belligérantes à cesser les hostilités, à entamer des négociations sans condition préalable. Ils ont également condamné l'escalade et ont adressé leurs condoléances aux familles des morts et des blessés.

La situation au Haut-Karabakh

 - Sputnik France
8/14
Les Présidents de la Fédération de Russie, des États-Unis et de la République française, pays co-présidents du Groupe de Minsk de l’OSCE sur le règlement du conflit au Haut-Karabakh, ont appelé jeudi 1er octobre les parties belligérantes à cesser les hostilités, à entamer des négociations sans condition préalable. Ils ont également condamné l'escalade et ont adressé leurs condoléances aux familles des morts et des blessés.

© Sputnik . Asatur Yesayants / Aller dans la banque de photosLes combats au Haut-Karabakh ont commencé le 27 septembre. Le ministère azerbaïdjanais de la Défense a déclaré que les forces armées arméniennes ont bombardé des villages situés sur la ligne de contact et qu'il y avait des victimes civiles et militaires.
La photo montre un habitant du Haut-Karabakh à la porte de sa maison endommagée par des bombardements.


La situation au Haut-Karabakh

 - Sputnik France
9/14
Les combats au Haut-Karabakh ont commencé le 27 septembre. Le ministère azerbaïdjanais de la Défense a déclaré que les forces armées arméniennes ont bombardé des villages situés sur la ligne de contact et qu'il y avait des victimes civiles et militaires.
La photo montre un habitant du Haut-Karabakh à la porte de sa maison endommagée par des bombardements.


© Sputnik . Asatur Yesayants / Aller dans la banque de photosBakou a «lancé une offensive» visant le Haut-Karabakh et par conséquent, le Karabakh a été «soumis à des attaques aériennes et des tirs de missiles», a déclaré Erevan.
Image: une roquette du lance-roquettes Smerch à Ivanyan, au Haut-Karabakh.

La situation au Haut-Karabakh

 - Sputnik France
10/14
Bakou a «lancé une offensive» visant le Haut-Karabakh et par conséquent, le Karabakh a été «soumis à des attaques aériennes et des tirs de missiles», a déclaré Erevan.
Image: une roquette du lance-roquettes Smerch à Ivanyan, au Haut-Karabakh.

© Sputnik . Asatur Yesayants / Aller dans la banque de photosSelon la République autoproclamée du Haut-Karabakh, plusieurs localités pacifiques ont subi des tirs d’artillerie, dont la capitale Stepanakert. Les autorités ont appelé la population à se mettre à l’abri avant de déclarer la loi martiale et la mobilisation au Karabakh.


La situation au Haut-Karabakh

 - Sputnik France
11/14
Selon la République autoproclamée du Haut-Karabakh, plusieurs localités pacifiques ont subi des tirs d’artillerie, dont la capitale Stepanakert. Les autorités ont appelé la population à se mettre à l’abri avant de déclarer la loi martiale et la mobilisation au Karabakh.


© Sputnik . Asatur Yesayants / Aller dans la banque de photosL'Arménie a, elle aussi, déclaré la loi martiale et la mobilisation générale. L'Azerbaïdjan a déclaré la loi martiale dans un certain nombre de ses villes et régions et a imposé un couvre-feu dans le pays. Il a également annoncé une mobilisation partielle.
Image: une voiture endommagée suite aux bombardements d’Ivanyan, au Haut-Karabakh.

La situation au Haut-Karabakh

 - Sputnik France
12/14
L'Arménie a, elle aussi, déclaré la loi martiale et la mobilisation générale. L'Azerbaïdjan a déclaré la loi martiale dans un certain nombre de ses villes et régions et a imposé un couvre-feu dans le pays. Il a également annoncé une mobilisation partielle.
Image: une voiture endommagée suite aux bombardements d’Ivanyan, au Haut-Karabakh.

© Sputnik . Asatur Yesayants / Aller dans la banque de photosLes conséquences du bombardement d’Ivanyan, au Haut-Karabakh.


La situation au Haut-Karabakh

 - Sputnik France
13/14
Les conséquences du bombardement d’Ivanyan, au Haut-Karabakh.


© Sputnik . Asatur Yesayants / Aller dans la banque de photosL’Artsakh est l'ancien nom arménien de la région de Transcaucasie, qui couvre le Haut-Karabakh et les zones environnantes. La plus grande partie du territoire de cette province historique est actuellement contrôlée par la République autoproclamée du Haut-Karabakh.
Image: les fenêtres d'une maison au Haut-Karabakh suite à des bombardements.


La situation au Haut-Karabakh

 - Sputnik France
14/14
L’Artsakh est l'ancien nom arménien de la région de Transcaucasie, qui couvre le Haut-Karabakh et les zones environnantes. La plus grande partie du territoire de cette province historique est actuellement contrôlée par la République autoproclamée du Haut-Karabakh.
Image: les fenêtres d'une maison au Haut-Karabakh suite à des bombardements.


Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала