Un ado tombe d’un mur de la gare de Nîmes, son ami accuse les agents SNCF et les menace avec une lame de rasoir

Un adolescent de 17 ans est tombé de huit mètres de haut alors que lui et ses deux amis tentaient d’escalader un mur de la gare de Nîmes. L’un d’eux a ensuite menacé les agents SNCF avec une lame de rasoir et les a insultés en les accusant d’être responsables de la chute.

Un jeune homme a été grièvement blessé après être tombé du mur qui longe la voie ferrée de la gare Nîmes-centre, rapporte Actu17. Le drame s’est produit le 4 octobre.

Hache - Sputnik France
Un pompier blessé à la tête par un individu armé d’une hachette dans un bar à Lyon
Comme le relate le média, les faits ont eu lieu alors que trois individus tentaient d’échapper aux contrôleurs SNCF à la gare de Nîmes, dans le Gard, pour accéder directement aux trains.

Ils ont grimpé un mur sur le côté de la gare et l’un d’eux, âgé de 17 ans, est tombé de huit mètres de haut en se blessant gravement. Son pronostic vital est engagé, il souffre d’une fracture ouverte au niveau du fémur et d’une fracture au bras et au visage, selon le site.

Il a été pris en charge par les sapeurs-pompiers.

Interpellation pour avoir menacé des contrôleurs

D’après une source policière citée par Actu17, l’un des amis de la victime a menacé les agents SNCF avec une lame de rasoir et les a insultés en les accusant d’être responsables de la chute. Il a fini interpellé et placé en garde à vue. Le troisième adolescent a réussi à s’enfuir.

Le média précise que ces deux individus sont des ressortissants algériens sans résidence en France. Mais l’un d’eux a expliqué aux forces de l’ordre qu’ils venaient de Suisse.

Une enquête a été ouverte.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала