Policiers «massacrés» dans le 95: un suspect se livre à la police

© Sputnik . Oxana BobrovitchDes policiers
Des policiers - Sputnik France
Selon une source de l'AFP proche de l'enquête, le suspect de la violente agression contre des policiers à Herblay s'est rendu à la police.

Le soir du 7 octobre, deux policiers en mission de surveillance ont été attaqués et grièvement blessés par balles par trois individus qui leur ont volé leurs armes à Herblay (Val-d'Oise). Deux jours plus tard, un suspect s'est rendu dans un commissariat de Versailles, selon les informations d'une source proche de l'enquête de l'AFP.

Cet homme, se présentant comme l'un des agresseurs des deux policiers, a été placé en garde à vue, a confirmé à l'AFP le parquet de Pontoise.

Une autre source proche de l'enquête appelait toutefois à la prudence et affirmait que cet homme s'était présenté à la police pour lever des doutes sur son implication.

Contacté par l'AFP, le procureur de Pontoise Eric Corbaux a simplement confirmé qu'un suspect avait été placé en garde à vue à 10H30, se refusant à donner plus de détails.

Selon une des sources proches de l'enquête, le suspect en garde à vue est un homme de 28 ans défavorablement connu des services de police.

3 individus recherchés 

Trois individus sont activement recherchés depuis cette attaque par balles dans laquelle deux policiers ont été blessés, dont un très grièvement. Selon le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin les policiers ont été «massacrés», avec «selon toute vraisemblance la claire intention de tuer».

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала