Un gendarme à quatre pattes débusque un cambrioleur dans l’Hérault

Un cambrioleur, qui se cachait dans un buisson à Lieuran-Cabrières et que même l’emploi d’un hélicoptère n’avait pas permis de localiser, a fini par être débusqué par un chien de la gendarmerie.

Maïki, auxiliaire canin des gendarmes de Lunel, a permis d’interpeller l’auteur présumé de deux tentatives de cambriolage de résidence à Lieuran-Cabrières, a annoncé la gendarmerie de l’Hérault sur les réseaux sociaux.

Après que le suspect, surpris par un des propriétaires, a pris la fuite à travers les vignes et les champs, les gendarmes de la brigade de proximité de Clermont-l’Hérault ont entamé des recherches. Or, même le soutien d’un hélicoptère ne leur a pas permis de retrouver l’individu.

C’est alors qu’un gendarme à quatre pattes est intervenu: ayant reniflé le téléphone portable perdu dans sa fuite par le cambrioleur, Maïki a suivi sa trace jusqu’à sa planque. Le suspect était dissimulé aux regards par les hautes branches d’un buisson, non loin des habitations visitées.

L’individu a été placé en garde à vue et différents objets volés ont été saisis sur lui.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала