Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Darmanin veut interdire par une loi la vente au public des mortiers d'artifice

© AP Photo / Christophe EnaGérald Darmanin (photo d'archives)
Gérald Darmanin (photo d'archives) - Sputnik France
S'abonner
Suite à l'attaque du commissariat de Champigny-sur-Marne dans la nuit du 10 au 11 octobre, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin s’est rendu ce 11 octobre sur place. Dans le cadre de sa visite, il a évoqué une interdiction par une loide la vente au public de mortiers d'artifice.

En raison de l'attaque du commissariat de Champigny-sur-Marne dans la nuit du 10 au 11 octobre, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin s’est rendu ce 11 octobre sur place. Dans le cadre de sa visite, il a évoqué une interdiction par une loi de la vente au public de mortiers d'artifice.

Commissariat de Champigny-sur-Marne - Sputnik France
«Scènes de guerre intolérables»: Valérie Pécresse en colère après l’attaque de Champigny-sur-Marne

Le ministre a déclaré qu’Emmanuel Macron recevrait les syndicats de policiers jeudi 15 octobre.

En ce qui concerne sa volonté d'interdire par la loi la vente en ligne de mortiers d'artifice, le ministre a précisé qu’ils seraient ainsi considérés comme «des armes par destination».

Pour cela, a-t-il expliqué, il déposera un amendement à la proposition de loi LREM sur le continuum de sécurité qui sera examinée à partir du 17 novembre par les députés.

Attaque au commissariat

Le commissariat de Champigny-sur-Marne a été assailli par une foule d'individus armés de barres de fer et de mortiers d'artifice dans la nuit du 10 au 11 octobre. Il n'y a pas eu de blessés, plusieurs véhicules ont été toutefois dégradés et plusieurs vitres ont été brisées.

Exprimant son «soutien total» aux policiers, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a semblé lier dans un tweet les échauffourés de Champigny au trafic de drogue, parlant de «petits caïds» qui «n'impressionnent personne et ne découragent pas notre travail contre les stupéfiants».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала