Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Kim Kardashian fait un don d’un million de dollars en soutien à l’Arménie et au Haut-Karabakh

© AP Photo / Richard ShotwellKim Kardashian
Kim Kardashian  - Sputnik France
S'abonner
«Nous ne sommes pas limités par les frontières», «nous ne faisons qu’une seule nation arménienne globale»: Kim Kardashian a donné un million de dollars pour venir en aide aux victimes du conflit dans le Haut-Karabakh. Elle-même d’origine arménienne, la femme d’affaires a appelé ses abonnés à collecter des fonds et à sensibiliser.

Dans une vidéo publiée sur son compte Instagram, lequel dénombre plus de 180 millions d’abonnés, la femme d'affaires et personnalité médiatique américaine Kim Kardashian West a annoncé avoir fait un don d’un million de dollars «en soutien à l’Arménie et à l’Artsakh [Haut-Karabakh pour les Arméniens, ndlr]», dévasté par une nouvelle spirale de conflit armé depuis la fin septembre.

«Mes pensées et prières sont avec les courageux hommes, femmes et enfants. Je veux que chacun se rappelle que malgré la distance qui nous sépare, nous ne sommes pas limités par les frontières et, ensemble, nous ne faisons qu’une seule nation arménienne globale», a lancé la styliste et productrice, qui a des origines arméniennes héritées de son père.

Indiquant qu’elle était «honorée» de faire partie de l’Armenia fund, Mme Kardashian West a appelé ses abonnés à suivre son exemple et à contribuer à cette fondation qui aide «ceux qui ont été touchés pendant cette période de crise» en fournissant de la nourriture, des abris et des soins médicaux.

D’après la star de téléréalité, «chaque aide compte», s’agisse-t-il d’un dollar donné ou d’une publication sur les réseaux sociaux visant à sensibiliser l’opinion.

Bakou et Erevan se mettent d’accord sur une trêve

Depuis le 27 septembre, le Haut-Karabakh est le théâtre de nouveaux affrontements entre les armées arménienne et azerbaïdjanaise. Les pays se sont mutuellement accusés d’avoir lancé des attaques. La loi martiale a été décrétée en Arménie et dans plusieurs régions de l’Azerbaïdjan.

La France, la Russie et les USA ont mis en garde l'Azerbaïdjan et l'Arménie contre le risque d'une «internationalisation du conflit» et ont appelé les parties belligérantes à la retenue. La Turquie a en revanche promis son assistance à l’Azerbaïdjan.

Dans la nuit du 9 au 10 octobre, Bakou et Erevan se sont mis d’accord sur un cessez-le-feu dans la région sécessionniste azerbaïdjanaise du Haut-Karabakh, théâtre de la nouvelle escalade meurtrière. L’entente a été conclue à l’issue de plus de dix heures de négociations à Moscou.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала