Johnson & Johnson suspend les essais cliniques de son vaccin à cause d'une maladie non expliquée chez un participant

© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosUn médecin tient une séringue
Un médecin tient une séringue - Sputnik France
Après AstraZeneca en septembre, l'essai du vaccin de l’entreprise pharmaceutique américaine Johnson & Johnson a aussi été interrompu en raison d'un participant malade.

Johnson & Johnson a annoncé lundi avoir mis en «pause» les essais cliniques de son vaccin potentiel contre le Covid-19 à cause d'une maladie non expliquée contractée par l'un des participants.

Vaccin, image d'illustration - Sputnik France
Johnson & Johnson donne les résultats préliminaires de son vaccin anti-Covid-19
Dans un communiqué, le laboratoire américain indique que la maladie du participant est en cours d'analyse et évaluée par un panel externe ainsi que par les médecins du groupe.

J&J, qui doit publier ce 13 octobre au matin ses résultats financiers trimestriels, souligne que de telles pauses sont normales lors d'essais cliniques majeurs pouvant inclure des dizaines de milliers de personnes.

Le laboratoire déclare que la «pause» durant laquelle il va cesser d'administrer des doses du candidat-vaccin aux participants est différente de la «suspension réglementaire» demandée par les autorités sanitaires.

Cette annonce survient après une démarche similaire du groupe suédo-britannique AstraZeneca, qui avait suspendu en septembre les essais à grande échelle de son vaccin expérimental en raison d'une maladie inexpliquée contractée par un participant intégré à une étude au Royaume-Uni.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала