Le vaccin russe Spoutnik V pourrait être disponible en Amérique latine dès décembre

© Sputnik . Centre d'épidémiologie et de microbiologie Gamaleïa / Aller dans la banque de photosSpoutnik V, premier vaccin contre le Covid-19
Spoutnik V, premier vaccin contre le Covid-19 - Sputnik Afrique
Les premières livraisons du vaccin russe contre le Covid-19, Spoutnik V; en Amérique latine pourront avoir lieu en décembre, a déclaré le 19 octobre Kirill Dmitriev, directeur du Fonds russe d’investissement direct, intervenant lors d’une conférence en ligne avec l'Institut Bering-Bellinghausen pour l'étude des deux Amériques.

La fourniture du vaccin russe Spoutnik V à plusieurs pays d’Amérique latine pourra débuter en décembre, a déclaré le 19 octobre Kirill Dmitriev, chef du Fonds russe d’investissement direct. L’annonce a été faite dans le cadre d’une conférence en ligne conjointe entre le Fonds et l'Institut Bering-Bellinghausen pour l'étude des deux Amériques, portant sur ce vaccin et les perspectives de la coopération entre la Russie et les pays de la région.

«Nous pensons que dès décembre, nous pourrons entamer les livraisons en Amérique latine. Nous allons produire des dizaines de millions de doses de vaccin dès décembre... nous commencerons des livraisons très actives en janvier», a-t-il déclaré.

M.Dmitriev a également annoncé la signature d'accords au sujet de la fourniture du vaccin russe à l'Argentine et au Pérou. Auparavant, le Fonds avait annoncé la signature d’accords avec des partenaires au Mexique pour la fourniture de 32 millions de doses, au Brésil jusqu'à 50 millions de doses, en Inde pour 100 millions de doses, ainsi qu'en Ouzbékistan jusqu'à 35 millions de doses et au Népal pour 25 millions.

Spoutnik V

Le vaccin Spoutnik V, premier vaccin contre le Covid-19 mis au point au monde et basé sur l’adénovirus humain, a été élaboré par le Centre d’épidémiologie et de microbiologie russe Gamaleïa et enregistré par le ministère russe de la Santé en août dernier. Le Fonds russe d’investissement direct mène des essais cliniques en Biélorussie, aux Émirats arabes unis ainsi qu’au Venezuela.

Le ministre russe de l'Industrie et du Commerce, Denis Mantourov, avait auparavant annoncé que le volume de production du vaccin contre le Covid-19 en Russie pourrait s’élever à 1,5 million de doses en décembre, puis atteindre le niveau des 3 - 3,5 millions en janvier avant d’augmenter jusqu’à 15 millions par mois au printemps.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала