Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un automobiliste renverse deux policiers à Paris après leur avoir volontairement foncé dessus en marche arrière

S'abonner
Deux policiers de la brigade cycliste ont été renversés par un chauffard dans le XXe arrondissement de Paris alors que celui-ci tentait d’échapper à un contrôle, relate France Bleu. Après vérification de l’immatriculation, la voiture s’est avérée volée. L’homme a pris la fuite et n’a pu être interpellé.

Jeudi 22 octobre, vers midi, deux agents de police en VTT ont voulu procéder au contrôle d’une voiture endommagée rue Reynaldo Hahn, dans le XXe arrondissement de Paris. Le conducteur a fait marche arrière, renversant les policiers, avant de prendre la fuite, rapporte France Bleu Paris.

Selon les sources policières citées par la radio, l’homme avait repéré les fonctionnaires qui tentaient de procéder au contrôle et a refusé d’obtempérer. Après les avoir renversés, il a tenté de repartir en marche avant, a percuté un poteau et n’a pas pu redémarrer. Il est alors sorti de son véhicule et s’est enfui à pied.

Au volant - Sputnik France
«Pas que ça à faire»: un policier traîné sur plusieurs mètres par un automobiliste à Agen

Les deux policiers sont «légèrement blessés» et ont déposé plainte. Un des vélos est endommagé. La vérification de la plaque d’immatriculation a révélé qu’il s’agissait d’une voiture de location déclarée comme volée quelques jours plus tôt. Le fuyard, dont l’identité n’a pas été précisée, est toujours recherché.

Un sans-papiers dans une voiture volée

La semaine précédente, c’est un trentenaire ivre en situation irrégulière qui avait été interpellé à Nice, tandis qu’il roulait à contresens dans une voiture volée. Après une course-poursuite avec la Brigade anti-criminalité (BAC), l’individu a quitté son véhicule et s’est enfui à pied. Il a été retrouvé grâce aux caméras de surveillance et placé en garde à vue.

Lors de son audition, il a reconnu l’ensemble des faits. Auparavant jugé pour une affaire de viol à Tours, il avait déjà fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français qu’il n’a visiblement pas respectée.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала