«On ne peut pas accepter que ce pays ait son comportement»: Pierre de Villiers s’en prend à la Turquie

© AFP 2022 STEPHANE DE SAKUTIN Pierre de Villiers
Pierre de Villiers - Sputnik France
L’ancien chef d’état-major français a accusé la Turquie d’avoir financé des mouvements islamistes radicaux et a appelé Paris à œuvrer pour mettre fin aux agissements inacceptables d’Ankara.

La France et la communauté internationale doivent mettre fin au comportement inacceptable de la Turquie qui est d’ailleurs membre de l’Alliance atlantique, estime l’ancien chef d’état-major des armées Pierre de Villiers.

«On est dans un monde très instable. Et il y a un phénomène dont on ne parle pas assez, c’est le retour des États puissances. Parmi ces États puissances, il y a la Turquie, et la Turquie de monsieur Erdogan [...] qui se manifeste dans un certain nombre d’actions militaires», a déclaré M.de Villiers sur le plateau de BFM TV.

Accusations de financement du terrorisme

Il a évoqué notamment l’implication présumée d’Ankara dans le conflit du Haut-Karabakh ainsi que ses intentions déclarées de reconstruire l’Empire ottoman.

«On ne peut pas accepter que ce pays tienne ces paroles et ait son comportement en étant membre de l’Otan», a souligné M.de Villiers. «Je crois qu’il faut que la France et la communauté internationale y mettent fin».

L’ex-chef d’état-major a également accusé la Turquie, qui n’est plus selon lui un pays laïc mais «islamique», d’avoir soutenu et financé «une partie» des mouvements terroristes islamistes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала