Un individu refuse d’être interpellé et dégoupille une grenade lacrymogène près de Lyon

Un individu suspecté de trafiquer des marchandises volées a résisté à son interpellation, dans la région lyonnaise. Il a menacé les policiers, a tenté de s’emparer d’une arme et a fait exploser une grenade lacrymogène. Deux policiers ont été blessés.

Une intervention policière à Vaulx-en-Velin a failli tourner au drame, après qu’un individu suspect a refusé de se laisser interpeller, rapporte Actu17. Les forces de l’ordre étaient intervenues sur les lieux, suite aux signalements de riverains, à propos de l’attitude étrange de quatre individus.

Ceux-ci ont été aperçus en train de décharger de la marchandise devant des immeubles. Ils ont pris la fuite à la vue des policiers, abandonnant leur véhicule.

Il dégoupille une grenade lacrymogène

Les agents ont alors pris en chasse les fuyards et sont parvenus à rattraper l’un d’eux, réfugié dans un sous-sol. Mais ce dernier ne s’est pas laissé maîtriser, opposant une forte résistance aux fonctionnaires.

Après les avoir menacés de mort, il a tenté de s’emparer de l’arme de service d’un policier, sans succès. Il a néanmoins réussi à dégoupiller une grenade lacrymogène d’un gilet tactique, la faisant détonner.

Dans la confusion, l’homme a réussi à prendre la fuite. Les policiers ont par la suite perdu sa trace.

Deux fonctionnaires ont été blessés, touchés au bras. Ils se sont vu prescrire trois et cinq jours d’incapacité totale de travail.

De la marchandise volée

Les enquêteurs de la Brigade de sûreté urbaine ont par la suite découvert divers parfums et produits de beauté dans le véhicule abandonné par les fuyards. Il s’avère que ces marchandises avaient été volées la veille dans un centre commercial.

L’enquête se poursuit pour tenter de retrouver les quatre individus.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала