Ces aliments sont capables de «bloquer» le vieillissement, assure une médecin

Une médecin de l’Université européenne de la longévité a conseillé de manger des aliments d’origine biologique et sans hormones ni antibiotiques pour prolonger sa jeunesse. Selon elle, il faut se nourrir davantage de légumes à feuilles, de protéines animales, de noix, de graines, d’épices, de fruits, de baies, de légumes secs et de céréales.

La médecin et recteur de l'Université européenne de la longévité Youlia Youssipova a présenté dans une interview accordée au journal russe Komsomolskaïa Pravda les aliments qui aident à «bloquer» le vieillissement.

Selon elle, le secret de la jouvence dépend de plusieurs facteurs liés au comportement alimentaire de l’individu.

Notamment, Mme Youssipova a conseillé de choisir des aliments issus de l’agriculture locale, et si possible d’origine biologique. De plus, elle a souligné que la nourriture ne devait pas contenir d’hormones ni d’antibiotiques.

La médecin a indiqué que ce régime anti-âge devait ainsi affecter le processus de méthylation, soit la connexion d'un atome de carbone et de trois atomes d'hydrogène avec d'autres molécules. Selon elle, les principaux agents de ce procédé sont des aliments tels que les légumes à feuilles, les protéines animales, les noix, les graines, les épices, les fruits, les baies, les légumes secs, les céréales et le gruau.

Ce qu’il faut exclure

A contrario, Mme Youssipova a mis en garde contre les aliments en conserve, ainsi que le sucre et les plats ayant trop cuit.

Elle a noté qu’il fallait minimiser la consommation d’aliments ayant chauffé dans du plastique ou cuit dans des ustensiles antiadhésifs.

En outre, les aliments riches en acide folique doivent également être exclus de l’alimentation, comme le précise la médecin.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала