Un reconfinement est-il envisagé par le gouvernement français?

© Sputnik . Oxana BobrovitchCoronavirus à Paris (image d'illustration)
Coronavirus à Paris (image d'illustration) - Sputnik France
Pour lutter contre la féroce recrudescence du coronavirus en France, le gouvernement est en train d’étudier le durcissement des mesures sanitaires partout dans le pays, y compris dans les régions où le virus circule peu. Cela pourrait aller jusqu’au reconfinement qui toutefois, ne devrait pas être aussi strict que celui du printemps, selon BFM TV.

Alors que la deuxième vague de Covid-19 est en pleine ascension en France, le gouvernement considère l’option d’un reconfinement national mais plus souple que celui du printemps, fait savoir BFM TV.

La recrudescence du virus ces derniers jours pousse l’exécutif à étudier divers scénarios possibles pour l'école, le travail et la vie sociale. Selon la chaîne, Emmanuel Macron, qui doit prendre la parole ce mercredi 28 octobre, annoncera les nouvelles mesures qui attendent les Français.

Coronavirus en France - Sputnik France
Le seuil des 52.000 nouveaux cas journaliers de Covid-19 dépassé en France

Selon un conseiller ministériel cité par le média «le virus flambe partout, il faut des mesures nationales». Il a également qualifié le couvre-feu récemment établi de «connerie», car «les gens décalent et ne changent pas leurs habitudes», soulignant que cette mesure ne semblait pas suffisante pour lutter contre la propagation en France.

Il estime que, malgré le risque d’être confronté dans les régions où le virus circule peu, le gouvernement pourrait gagner en lisibilité en adoptant une «nationalisation de la stratégie».

BFM TV détaille que selon ses informations, aucune date n’est encore évoquée en ce qui concerne la mise en place de nouvelles mesures.

Quels domaines seraient affectés par les nouvelles mesures?

Toutefois, si ce reconfinement devait être décidé, il ne devrait pas être aussi strict que celui du printemps. Notamment, la chaîne précise qu’il n’affecterait pas les services publics et les activités stratégiques, alors que les restaurants et bars pourraient être fermés. En ce qui concerne les écoles, «l'exécutif souhaiterait que les écoles maternelles, élémentaires, collèges et lycées restent ouverts, souhaitant lutter contre le décrochage scolaire et permettre aux parents de continuer à travailler», précise BFM TV. Néanmoins, le tout numérique à distance devrait être privilégié pour les universités, ainsi que le renforcement du télétravail.

Les mesures restrictives concernant la circulation sur le territoire sont toujours à l’étude, conclut le média.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала