Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Maradona dit avoir confiance en Poutine et dans le vaccin russe anti-Covid

© Sputnik . Alexeï Nikolskiy / Aller dans la banque de photosVladimir Poutine et Diego Maradona
Vladimir Poutine et Diego Maradona - Sputnik France
S'abonner
La légende du football, l’Argentin Diego Maradona a déclaré au quotidien Clarin qu’il avait confiance dans le Président russe et le fait que la Russie ait bientôt un vaccin contre le Covid-19. Diego Maradona, qui célèbre ce vendredi 30 octobre ses 60 ans, a abordé dans une interview au quotidien Clarin l’épidémie de Covid-19 en Amérique latine.

Diego Maradona, qui célèbre ce vendredi 30 octobre ses 60 ans, a abordé dans une interview au quotidien Clarin l’épidémie de Covid-19 en Amérique latine.

L’Argentin, qui a récemment dû s’isoler en raison d’un contact avec une personne infectée par le coronavirus, a déclaré que l’épidémie est la pire chose qui soit arrivée à son pays.

«L'Amérique latine a souffert beaucoup plus. Espérons que cela se terminera bientôt, car beaucoup de personnes se sont retrouvées sans travail et ne savent pas comment se nourrir», explique-t-il.

Dans ce contexte, il a évoqué la Russie et son Président.

«J'ai confiance en Poutine. Je suis sûr que dans peu de temps, il aura un vaccin parce qu’il n’est plus possible de supporter cela», poursuit-il.

Les vaccins russes

La Russie a déjà élaboré plusieurs vaccins contre le coronavirus. Le premier, Sputnik V, a été créé par le Centre Gamaleïa conjointement avec le Fonds russe d’investissements directs (RFPI). Il a été registré en août et a déjà montré son efficacité lors des essais cliniques.

Auparavant, le PDG du RFPI, Kirill Dmitriev, avait déclaré que le fonds était en train de négocier les livraisons du vaccin Sputnik V à l'Argentine et qu’il avait déjà signé des accords avec le Brésil et le Mexique.

Le deuxième vaccin, EpiVacCorona, créé par le centre Vektor, a été enregistré en octobre. Enfin, les résultats des tests du troisième vaccin, créé par le Centre de recherche et de conception de produits immunobiologiques Tchoumakov, seront rendus publics mi-décembre.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала