Sept groupes de symptômes d'une forme légère du Covid-19 listés par des chercheurs

© Photo Pixabay / geraltCoronavirus (image d'illustration)
Coronavirus (image d'illustration) - Sputnik France
Des chercheurs de l’université de médecine de Vienne ont détaillé sept catégories de symptômes dont peuvent souffrir des malades d’une forme légère du Covid-19 capable de laisser des séquelles importantes dans le système immunitaire. Les résultats de leur travail ont été publiés le 31 octobre dans la revue Allergy.

Fièvre, nausées, congestion nasale, douleurs articulaires... Tels sont les symptômes d’une forme bénigne du Covid-19 définis et catégorisés par un groupe de chercheurs de l’université de médecine de Vienne dans une étude publiée le 31 octobre dans la revue Allergy: European Journal of Allergy & Clinical Immunology. Selon eux, ces symptômes peuvent être divisés en sept catégories principales.

Ainsi, alors que de la fièvre, des frissons, de la fatigue et une toux représentent des symptômes de type grippaux, la rhinite, des éternuements ainsi que la gorge sèche et la congestion nasale sont placés dans la catégorie de ceux typiques d’un rhume, indique un communiqué de l’université. Les troisième et quatrième groupes de symptômes sont respectivement «les douleurs articulaires et musculaires» et «l’inflammation des yeux et des muqueuses». Les chercheurs autrichiens ont également désigné la pneumonie et l’essoufflement dans le groupe «des problèmes pulmonaires».

Photo d'illustration  - Sputnik France
Comment retrouver l'odorat après le Covid-19?
La diarrhée, les nausées et des maux de tête, quant à eux, constituent une catégorie de symptômes distincte baptisée «problèmes gastro-intestinaux». Finalement, le septième groupe de signes d’un Covid-19 bénin est «la perte de l'odorat et du goût et d’autres symptômes», éprouvée principalement par les personnes ayant un «système immunitaire jeune», détaille l’immunologiste Winfried F.Pickl, cité dans le communiqué.

Afin d’établir les sept catégories de symptômes citées si-dessus, les chercheurs ont analysé les systèmes immunitaires de 109 patients convalescents conservant des symptômes du Covid-19 dix semaines après la maladie et 98 individus en bonne santé.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала