Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Il trouve une «capsule temporelle» dans une vieille boîte de chocolat

S'abonner
Un résident de la Nouvelle-Écosse a découvert parmi les articles achetés avec un camionnette Ford de 1948 une vieille boîte de chocolat renfermant plusieurs lettres dont une écrite il y a 76 ans par un ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale. Le Canadien fait désormais tout pour trouver sa famille.

Un collectionneur de voitures en Nouvelle-Écosse qui a acheté il y a trois ans une camionnette Ford F1 de 1948 a été surpris de découvrir parmi les autres objets achetés auprès du même vendeur une véritable «capsule temporelle», écrit CTV News.

Il y avait une vieille boîte de chocolat contenant des dizaines de lettres, dont une datée du 4 novembre 1944 et écrite par Arnold Weisner, soldat canadien qui a servi aux Pays-Bas pendant la Seconde Guerre mondiale.

«Vous pouvez en quelque sorte avoir une idée de ce qui se passait grâce à sa lettre. Comme il le dit, ils vivaient dans des conditions misérables», raconte-t-il.

La lettre était adressée à Clark Armstrong de Beechville, dont des effets personnels ont également été trouvés, notamment des lettres d'amour, des talons de paie et un permis de conduire des années 1900.

Le collectionneur espère que les descendant d’Arnold Weisner sont vivants pour leur remettre la lettre en question.

«Si un petit-fils ou une petite-fille arrive à lire cette lettre, ils auront un morceau d'histoire dont peut-être leur père ou grand-père n'a pas eu l'occasion de parler», estime-t-il.

Cependant, le média indique qu’il peut être difficile d'accéder aux dossiers de service des soldats qui ont servi pendant la Seconde Guerre mondiale.

«Bibliothèque et Archives Canada (BAC) ne les a pas rendus publics depuis la Seconde Guerre mondiale, car il y a des anciens combattants qui sont toujours en vie», souligne Ken Hynes, conservateur du musée de l'Armée de la Citadelle d'Halifax.

Mais les archives ne sont pas le seul moyen de trouver la famille de Clark Armstrong. Le collectionneur a déjà publié la photo de la lettre sur sa page Facebook et à en juger d’après plusieurs commentaires, de nombreuses personnes sont prêtes à l’aider dans sa quête.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала