En Russie, un ours abattu pour s’en être pris à une tombe

© Sputnik . Vladimir Astapkovitch / Aller dans la banque de photosUn ours brun
Un ours brun - Sputnik France
Un résident de la ville russe de Nijni Taguil, dans l’Oural, a tué un ours après autorisation des autorités, relate Mezhdou strok. La décision de neutraliser l’animal a été prise après que le mammifère a dévoré un corps fraîchement enterrée dans un cimetière.

Une autorisation d’abattre un ours a été émise par les autorités de la ville russe de Nijni Taguil située dans l'Oural, relate le site d'information local Mezhdou strok. Cette décision a été prise après que, début novembre, l'ours a déterré un corps du cimetière puis l’a dévoré.

Selon le média, le mammifère carnivore a été abattu par un résident lorsqu’il est apparu dans sa propriété.

«Ces ours ne sont pas d’ici, ils viennent du nord. Ils sont d’une très grande taille», raconte l’intéressé interrogé par le média, soulignant que son abattage a été convenu avec les autorités locales. Une information confirmée par l’administration de la ville.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала