Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Washington impose des sanctions contre le ministère syrien du Pétrole

© AFP 2021 PAUL J. RICHARDS Département du Trésor américain
Département du Trésor américain - Sputnik France
S'abonner
Onze nouvelles organisations, dont le ministère syrien du Pétrole, ont été ajoutées à la «liste noire» établie par Washington en réponse à la crise qui se poursuit dans le pays.

Les États-Unis ont imposé des sanctions à huit individus et onze entités, dont des sociétés impliquées dans l’industrie pétrolière, a fait savoir le département américain du Trésor.

Selon un communiqué publié sur son site officiel, six ressortissants syriens et deux Libanais qui «cherchent à réanimer l’industrie pétrolière» du pays sont concernés.

Un groupe paramilitaire pro-Damas sur la liste

Parmi les entités qui viennent d’être ajoutées à la «liste noire» de Washington figurent notamment le ministère syrien du Pétrole et des Ressources minérales, ainsi que les Forces de défense nationale, groupe paramilitaire pro-Damas impliqué dans le conflit syrien.

Fin septembre, les États-Unis avaient introduit des sanctions contre sept habitants de Damas, Tartous et Lattaquié, ainsi que treize organismes syriens, dont le ministère du Tourisme.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала