Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Barack Obama accorde une interview exclusive à France 2 sur les élections aux USA

© AP Photo / Evan VucciLe vice-Président de l'époque Joe Biden and le Président américain Barack Obama
Le vice-Président de l'époque Joe Biden and le Président américain Barack Obama  - Sputnik France
S'abonner
À l'occasion de la sortie du premier tome de ses Mémoires «Une Terre promise», l’ancien Président américain a accordé un entretien d’une vingtaine de minutes à France Télévisions. Dans un extrait diffusé par la chaîne, Obama aborde la victoire de Biden face à Trump: «Je crois que les résultats de cette élection sont un nouveau départ».

Ce mardi à 20h40, France 2 diffusera une interview exclusive de Barack Obama réalisée à Washington. Longue d’une vingtaine de minutes, elle aborde notamment son expérience du pouvoir et son opinion sur la dernière élection aux États-Unis.

«Je crois que les résultats de cette élection sont un nouveau départ», déclare-t-il dans l’extrait publié par la chaîne.

L’entretien sort à l’occasion de la sortie du premier tome de ses Mémoires «Une Terre promise».

«Comme je l'explique dans le livre, le pays est réellement divisé. C'était le cas avant Donald Trump, mais cela s'est sans doute accéléré pendant sa présidence», souligne-t-il.

Dans cet extrait, le 44e Président des États-Unis évoque également sa relation avec son homologue français Nicolas Sarkozy, un «partenaire important», «quelqu'un qui bouge sans arrêt et qui parle constamment».

«Une Terre promise»

Long de 768 pages, «Une Terre promise» couvre la carrière politique de Barack Obama jusqu'à l'assassinat d'Oussama Ben Laden en 2011. Le Journal du Dimanche en a dévoilé des extraits. En tant de pandémie, il est à souligner qu’un chapitre traite de l'expérience de l’ancien Président face à l'épidémie de grippes H1N1.

Par ailleurs, dans celui consacré aux printemps arabes, il se souvient de l'intervention militaire en Libye. Précisant que Joe Biden «estimait que c'était une folie de se lancer dans une guerre supplémentaire», le premier Président noir de l’histoire des États-Unis en veut à la France et au Royaume-Uni de l'avoir embarqué dans cette guerre.

«J'étais agacé de m'être fait coincer par Sarkozy et Cameron qui cherchaient en partie à arranger leur image dans leurs pays», écrit-il.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала