Al-Qaïda au Maghreb islamique a désigné un nouveau chef, selon le SITE Intelligence Group

© AFP 2022 -le nord du Mali, où Abdelmalek Droukdel a été tué par les forces françaises le 4 juin
le nord du Mali, où Abdelmalek Droukdel a été tué par les forces françaises le 4 juin - Sputnik France
Selon le SITE Intelligence Group, qui surveille les sites djihadistes, le groupe terroriste Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi)* a désigné son nouveau chef après la mort de son prédécesseur lors d’une opération des forces spéciales françaises au Mali. Il s’agirait de l'Algérien Abou Obeida Youssef al-Annabi.

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi)* a désigné un nouveau chef et confirmé le décès de son émir historique, l'Algérien Abdelmalek Droukdel, selon le SITE Intelligence Group.

Un militaire français à Mali - Sputnik France
Mort du chef d’AQMI tué au Mali: pour le général Trinquand, «les Algériens ont pu passer des renseignements»
L'entreprise basée aux États-Unis, qui surveille les sites djihadistes, a annoncé qu'Aqmi* avait exhibé le corps de son ancien dirigeant dans une vidéo pour la première fois.

Abdelmalek Droukdel a été tué au cours d'une opération de l'armée française en juin dans le nord du Mali.

Selon le SITE Intelligence Group, Aqmi* a annoncé que l'Algérien Abou Obeida Youssef al-Annabi avait été choisi pour succéder à Abdelmalek Droukdel.

Le groupe terroriste a aussi confirmé le décès de l'otage suisse Béatrice Stockly qui avait été kidnappée à Tombouctou en janvier 2016.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала