Quelle alimentation pour réduire les risques de cancer?

Les aliments frits avec beaucoup d’huile peuvent être nuisibles à la santé, voire aller jusqu’à contribuer au développement du cancer, met en garde un chirurgien oncologue.

La nourriture peut-elle favoriser des cancers? Selon le chirurgien oncologue Mikhaïl Miasniankine, de nombreux aliments augmentent le risque s'ils sont contaminés par des engrais minéraux ou contiennent des substances cancérogènes.

«Cela affecte le système gastro-intestinal, la muqueuse. En raison d'une telle lésion, une oncologie peut se développer», a détaillé Mikhaïl Miasniankine, invité sur la Cinquième chaîne de la télévision russe.

Le médecin évoque comme principal problème le mode de cuisson et, en particulier, l'huile végétale qui peut se dégrader sous l'action de la chaleur et d'autres facteurs extérieurs.

«Si elle [l’huile, ndlr] est utilisée plusieurs fois, il est naturel que toutes les substances cancérogènes commencent à s'accumuler», a précisé le spécialiste.

Le régime alimentaire d'une personne en bonne santé ne doit pas contenir une abondance de graisses, de calories et de sucre. Ces produits ne sont pas cancérogènes, mais risquent de causer d'autres pathologies, en particulier liées au système endocrinien. En conséquence, l'organisme ne pourra pas résister à la maladie s'il est confronté au cancer.

«En raison de l'aggravation de ces maladies, l’organisme ne peut pas lutter correctement contre l'oncologie», a précisé Mikhaïl Miasniankine.

Des produits à privilégier 

En guise de conclusion, il recommande d’ajouter dans son régime alimentaire des produits qui sont considérés comme anticancérogènes, notamment des légumes, des fruits, ainsi que de la salade.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала