Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les services secrets russes lancent une opération à grande échelle contre les Témoins de Jéhovah – vidéo

© Sputnik . Comité d'enquête de Russie / Aller dans la banque de photosUne opération spéciale contre les Témoins de Jéhovah en Russie
Une opération spéciale contre les Témoins de Jéhovah en Russie  - Sputnik France
S'abonner
Le Service fédéral de sécurité (FSB) russe a mené une opération d'envergure contre les Témoins de Jéhovah, organisation interdite en Russie, dans une vingtaine de régions du pays, a annoncé le Comité d’enquête.

Une opération spéciale du Service fédéral de sécurité (FSB) contre les Témoins de Jéhovah* s’est tenue à Moscou et dans plus de 20 autres régions russes où le FSB et la police ont réalisé des perquisitions et procédé à des arrestations, a déclaré ce mardi 24 novembre le Comité d'enquête de Russie.

Selon l'enquête, une filiale des Témoins de Jéhovah* opérait dans le nord-est de Moscou depuis juillet 2019. Lors de leurs réunions clandestines dans un appartement moscovite, les membres de l’organisation faisaient de la propagande pour leur secte et recrutaient de nouveaux adeptes.

Le Comité d’enquête a notamment publié une vidéo d’arrestation de responsables des Témoins de Jéhovah à Moscou.

Des poursuites pénales ont été intentées en vertu de l’article 282.1 du Code pénal russe pour «activités d’une organisation extrémiste».

Les Témoins de Jéhovah* en Russie

Le 20 avril 2017, la Cour suprême de Russie avait interdit les Témoins de Jéhovah* pour extrémisme, ordonnant la fermeture de sa filiale dans le pays et la dissolution de toutes les associations locales. Sa décision concernait 2.227 groupes religieux des Témoins de Jéhovah* qui réunissaient alors 175.000 adeptes à travers le pays.

Le mouvement était accusé de détruire les familles, de promouvoir la haine et de représenter un danger pour la vie humaine.

Selon le ministère russe de la Justice, les activités de l’organisation «constituent une menace pour la défense des droits et des intérêts de la société et pour la sécurité publique».

En 2018, la branche des Témoins de Jéhovah* d’Astrakhan a conclu un accord avec une association publique enregistrée au Danemark pour lui transférer deux lopins de terre afin d’empêcher le transfert de ses biens à l’État. Le tribunal de la ville a invalidé l’opération.

*Organisation interdite en Russie

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала