Une Marocaine condamnée à 10 ans de prison ferme pour avoir jeté ses trois enfants du toit de son immeuble

La cour d’appel de Casablanca a condamné à 10 ans de prison ferme la femme qui a jeté ses trois enfants âgés d’un, six et huit ans du toit de son immeuble de cinq étages, a relayé le site d’information Yabiladi.

La Marocaine de 34 ans qui a jeté le 13 octobre 2019 ses trois enfants du toit de son immeuble de cinq étages à Casablanca, au Maroc, a été condamnée lundi à 10 ans de prison ferme par la chambre criminelle de première instance près la cour d'appel de la ville, a rapporté le site d’information Yabiladi.

Lors de son procès le 16 mars, alors que le juge d’instruction lui demandait quels étaient les mobiles de son acte, la femme s’est contentée de «verser quelques larmes» avant de déclarer qu’«elle en avait plus le souvenir», avait informé Bladi.net.

Par ailleurs, la mise en cause, poursuivie pour tentative d’homicide volontaire, avait porté à la connaissance du juge qu’elle avait été «victime de violences conjugales et vivait dans une angoisse chronique, suite aux scènes de ménage quotidiennes», selon la même source.

Yabiladi a rappelé que «ses avocats avaient alors mis en avant son état de santé mentale et les troubles psychiatriques dont elle souffrait, ce qui n’aurait pas été pris en compte par le juge». «La défense avait exigé une expertise psychologique, après des témoignages donnés par les voisins».

Les trois enfants âgés d’un, six et huit ans ont survécu à ce drame après leur prise en charge à l’hôpital Harouchi de Casablanca.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала