Des escrocs tentent d’infliger des amendes aux passants pour violation des mesures de restriction à Berlin

Alors que l’Allemagne vient de dépasser la barre du million de personnes contaminées par le Covid-19 depuis le début de l'épidémie et s’apprête à maintenir les mesures de restriction jusqu’à début janvier, les plus malhonnêtes cherchent à profiter de la situation. Et pour cela, tous les moyens semblent bons.

Deux faux policiers ont été arrêtés dans un quartier de Berlin alors que, selon de premières informations, ils auraient tenté de soutirer de l’argent à des passants pour violation du régime de restrictions dans le contexte de la deuxième vague de Covid-19, informe Berlin.de, le site officiel de la capitale allemande.

Ainsi, ils auraient abordé deux hommes dans le Mauerpark se présentant comme des policiers chargés de surveiller l’application des gestes barrières. Ils ont exigé de leurs victimes 1.000 euros d’amende pour violation du règlement en vigueur et sont allés jusqu’à fouiller l'un des passants.

Un médecin avec un stéthoscope - Sputnik France
«Je me suis sentie partir»: le combat contre le coronavirus d'une députée LREM
Le duo parti, les deux victimes ont appelé la police qui a rapidement arrêté les faux policiers, informe le site. Les malfaiteurs, un jeune homme de 20 ans et son complice de 25 ans, ont été placés en garde à vue. Une enquête a été ouverte.

Maintien des restrictions

Alors que certains pays, comme la France, s’apprêtent à alléger les restrictions contre la pandémie de Covid-19, l’Allemagne prévoit de les rendre plus sévères en vue de «faire encore un effort», a déclaré la chancelière Angela Merkel le 25 novembre, annonçant que les restrictions resteraient en vigueur jusqu'à début janvier.

Selon l’université Johns-Hopkins, le Covid-19 a fait jusqu’ici 16.039 morts en Allemagne, alors que le nombre de personnes contaminées y a été de 1.038.649.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала