Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une fusillade éclate dans un centre commercial lors du Black Friday en Californie

© AFP 2021 Mandel Ngan La police américaine
La police américaine - Sputnik France
S'abonner
Des coups de feu ont été tirés par un individu dans un centre commercial californien bondé en raison du Black Friday, le 27 novembre, à Sacramento. Une personne est décédée, alors qu’une autre a été hospitalisée avec des blessures potentiellement mortelles, indique Associated Press. Le suspect a pris la fuite.

Une fusillade est survenue dans un centre commercial de Sacramento en Californie le 27 novembre pendant le Black Friday. Une personne a été tuée, une autre a reçu des blessures potentiellement mortelles, a fait savoir Associated Press.

Des coups de feu ont été signalés peu après 18 heures au centre commercial Arden Fair, a déclaré le porte-parole de la police Karl Chan, cité par l’agence de presse.

Un individu a été retrouvé mort à l’intérieur du bâtiment, alors qu’un autre grièvement blessé se trouvait dans une banque à l’extérieur du centre commercial. Il a été emmené dans un hôpital.

Bondé en raison des soldes, le centre commercial a été évacué. La police a déclaré plus tard que le suspect s'était enfui mais qu’il ne s’agissait pas d’un tireur actif.

«Nous pouvons confirmer à ce stade que cela semble être un incident isolé et non le résultat d'un tireur actif», a déclaré M.Chan lors d'une conférence de presse.

D'autres détails de la fusillade n'ont pas été immédiatement révélés. La police a exhorté les personnes qui auraient pu en être témoins à communiquer des informations supplémentaires. Selon les autorités, les images des caméras de surveillance du centre commercial seront examinées.

Une hausse des violences par arme à feu

Cette année, le nombre de fusillades et d’agressions par armes à feu a augmenté à Sacramento, la capitale californienne, ainsi qu’à Los Angeles et dans d’autres villes de l’État, poursuit Associated Press.

Le maire de la ville, Darell Steinberg, s’est dit sur son compte Twitter «profondément préoccupé par l'augmentation de la violence» impliquant des armes à feu à Sacramento et dans d'autres villes pendant la pandémie.

«Une arme à feu n’est jamais la réponse», a-t-il souligné.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала