AstraZeneca commence à tester son nouveau vaccin combiné avec Spoutnik V

AstraZeneca entamera prochainement les essais d’un nouveau vaccin contre le Covid-19 comprenant des éléments du vaccin russe Spoutnik V. Les tests se tiendront dans trois pays, a annoncé le Fonds russe d’investissements directs.

Un nouveau vaccin d'AstraZeneca contenant des éléments du vaccin russe Spoutnik V sera prochainement testé dans trois pays, a déclaré ce lundi 21 décembre Kirill Dmitriev, directeur du Fonds russe d’investissements directs (RFPI).

«AstraZeneca commencera bientôt l’étude technique de son vaccin combiné avec l’adénovirus de sérotype 26 du vaccin Spoutnik V dans trois pays», a précisé M.Dmitriev lors de la cérémonie de signature d’un mémorandum entre RFPI, AstraZeneca, le Centre Gamaleïa qui a développé Spoutnik V et la compagnie pharmaceutique russe R-Pharm.

Le directeur général d’AstraZeneca, Pascal Soriot, a pour sa part mis en valeur l’importance des efforts visant à combiner les vaccins.

«Cela permettra d’assurer la souplesse du programme de vaccination. Cela permettra aux médecins et infirmières de vacciner les patients avec les vaccins qu’ils souhaitent. Ils peuvent combiner les vaccins, améliorer la réponse immunitaire et l’efficacité en combinant deux types de vaccins», a noté M.Soriot.

M.Dmitriev a rappelé que son Fonds avait proposé en novembre à AstraZeneca d’utiliser l’un des deux vecteurs adénoviraux humains de Spoutnik V pour créer un autre vaccin efficace contre le Covid-19 et que la société anglo-suédoise avait accepté cette proposition.

Spoutnik V

Le ministère russe de la Santé a homologué le 11 août le premier vaccin au monde mis au point contre le Covid-19, GamCovidVac, conçu par le Centre d'épidémiologie et de microbiologie Gamaleïa de Moscou. Baptisé Spoutnik V, le vaccin est élaboré à partir de deux vecteurs d’adénovirus humains. Cette plateforme est connue pour être sûre, efficace et ne pas avoir d’effets négatifs à long terme.

Le 14 décembre, le Fonds russe d’investissements directs a déclaré que la troisième phase des essais permettait d’évaluer son efficacité à 91,4%.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала