Amende de 10.000 euros et peine de prison pour utilisation de feux d’artifice en Autriche

Les feux d'artifice sont interdits sous peine d’amende et de prison cette année à Vienne et dans d’autres régions autrichiennes. Cependant, des pétards sont en vente dans certains supermarchés, relate le site d’actualités Heute.

Les amateurs autrichiens de feux d’artifice et de pétards s’exposent désormahttps://fr.sputniknews.com/russie/202012081044894996-un-stock-de-feux-dartifice-explose-dans-un-marche-russe-a-la-suite-dun-incendie---videos/is au risque d’être condamnés à une amende de 10.000 euros ou même à une peine de six semaines de prison, a annoncé ce mardi 29 décembre le site d’actualités autrichien Heute.

Ces restrictions concernent Vienne, Graz et plusieurs autres régions où les autorités ont annulé les feux d’artifice officiels mais aussi interdit les lancements de pétards et artifices en privé, ceci pour soulager les hôpitaux, précise Heute.

«Cette année impose des exigences particulières à la fin de l'année et à la façon dont nous la célébrons. Évitons les feux d'artifice et réduisons ainsi les blessures. De cette façon, nous pouvons aider à soulager le personnel médical dans les hôpitaux et les urgences», a déclaré le 22 décembre le ministre de l’Intérieur, Karl Nehammer.

Les grandes célébrations du Nouvel an ont été annulées dans le pays en raison de la pandémie de Covid-19. Le confinement mis en place en Autriche le 26 décembre, pour la troisième fois en en an, devrait durer jusqu’au 24 janvier. Les bars et restaurants sont fermés. La police sera encore plus présente fin décembre pour surveiller le respect des dispositions de la Loi sur la pyrotechnie. Le chancelier Sebastian Kurz avait déclaré qu’il n'y aurait aucune exception pour le réveillon du Nouvel An.

Utilisation interdite, vente autorisée?

Toutefois les maires ont le droit d’autoriser l’utilisation des feux d’artifice dans certaines zones en publiant des ordonnances spéciales.

Les pétards et autres engins pyrotechniques sont toujours en vente dans certains magasins, affirme Heute. On pouvait notamment en trouver à l’enseigne discount Hofer depuis le 10 décembre.

Feux d’artifice interdits dans d’autres pays européens

Les Pays-Bas sont devenus le premier pays d'Europe à interdire la vente et l’utilisation des feux d'artifice pour le Nouvel an. Le Premier ministre, Mark Rutte, a appelé à faire preuve de compréhension, rappelant que les médecins travaillaient déjà à la limite de leurs capacités en raison de la pandémie. Les victimes de la pyrotechnie risquent donc de se retrouver sans aide.

Un véhicule de pompiers - Sputnik France
Deux hommes se blessent gravement en élaborant un feu d’artifice
La Belgique a interdit fin novembre les feux d’artifice sur l’ensemble du territoire pour les fêtes de fin d’année par un arrêté ministériel relatif aux mesures contre la pandémie. En cas de non-respect, les contrevenants risquent 250 euros d’amende. Mais l’acte n’interdit pas la vente d’articles pyrotechniques.

En Allemagne, le ministre de l'Intérieur, Horst Seehofer, a aussi interdit la vente de feux d'artifice. «Nous devons nous assurer de ne pas mettre le feu aux pétards et faire exploser le nombre d'infections. L'interdiction de vente protège nos hôpitaux de la surcharge», indique un récent communiqué du ministère allemand de l’Intérieur.

En France, de nombreuses préfectures, notamment dans le Bas-Rhin et en Île-de-France, ont interdit la vente des feux d'artifice pour éviter les rassemblements et les usages contre les forces de l'ordre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала